Aller au contenu principal

Magazine
Un Train Train pas comme les autres

Le street-artist Train Train Quotidi1 est arrivé à quai rue Saint-Flou à Orléans (Loiret). L'occasion de découvrir l’univers de cet amoureux des trains.

Le mois dernier, la Vinaigrerie d'Orléans (Loiret) a pris des allures de gare grâce à un artiste peintre graffeur nommé Train Train Quotidi1.

À travers ce trompe-l'œil réalisé en février dernier, il fait surgir un train d'un mur. Bluffant ! Le haut du mur avait déjà été réalisé l'année dernière, nécessitant des perches pour pouvoir peindre jusqu'à 12 mètres de hauteur.

Une technicité acquise grâce à des années de graffitis que le jeune homme a pu apposer un peu partout en France.

Ce trentenaire passionné d'art urbain a déjà essaimé plusieurs œuvres dans les rues de grandes villes, Orléans mais aussi Paris, sur des transformateurs notamment, qu'il arrive à rendre plus attrayants grâce à des couleurs et des détails ayant trait au monde des trains. Une vraie patte ! 

Mais le talent de Train Train Quotidi1 ne s'arrête pas au street art. Le jeune artiste réalise des toiles de tous formats et innove en peignant sur des supports surprenants, tels des bombes de peinture par exemple.

Toujours en lien avec sa passion des trains, on retrouve souvent dans ses œuvres le petit lapin qui rappelle aux plus jeunes de ne pas mettre leurs doigts dans la porte du métro parisien.

Serge — c'est le nom de ce petit personnage — se retrouve ainsi plongé dans l'univers coloré aux allures de pop art de cet artiste contemporain.

Pour pouvoir partager ses créations, et parfois leur genèse, Train Train Quotidi1 a créé une page Facebook, un profil Instagram et un blog. À découvrir !

photo : Audrey Bouts

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité