Aller au contenu principal

Interview
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »

Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de Loire, Alexandre Pelé, n’arrête pas de sonner…

Horizons : Quel impact a eu le gel sur les plantations de ­betteraves ?

Alexandre Pelé : Les planteurs sortent d’une récolte catastrophique liée à l’épisode viral de la jaunisse survenu l’année dernière. Cette année, nous avions de bonnes conditions de semis et le sort s’acharne avec le gel. Un passage à - 5 °C, un 5 avril, est un véritable coup du sort. Aujourd’hui 20 000 hectares de betteraves sont à semer de nouveau en région Centre. À quelques mois d’intervalle, ce sont deux caps difficiles à passer.

Y a-t-il des récoltes à sauver ?

Nous avons eu deux périodes de semis cette année. Une première période a eu lieu aux alentours du 10 mars : elle doit être entièrement ressemée. La brutalité du gel a tout stoppé. En ce qui concerne la seconde période de semis, nous avons encore des doutes.

Comment remotiver les planteurs ?

C’est une tâche compliquée de garder motivés les betteraviers. Le coût financier est important, il représente 250 euros de l’hectare minimum pour la semence. S'ajoute la façon et nous montons à 300 euros. Le potentiel a diminué d’environ 250 euros de l’hectare. Au global, la perte à assumer est de 500 euros de l’hectare.

Mais il faut tout de même rester positif : les aléas climatiques font partie intégrante de notre profession. Aujourd’hui nous pouvons être assurés contre ces aléas. Cet épisode de gel prouve qu’il est important pour les agriculteurs de se faire assurer. Il ne faut pas se laisser abattre : ce n’est de la faute de personne. Il faut maintenant se projeter vers l’avenir.

Si nous voulons continuer de faire de la betterave, il faut ressemer rapidement.

Pour en savoir plus : https://www.cgb-france.fr/

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Publicité