Aller au contenu principal

Une chambre d’Agriculture utile aux agriculteurs, aux forestiers et aux territoires

Depuis le 4 mars, la nouvelle mandature de la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher est « installée et opérationnelle ». Arnaud Bessé succède à Philippe Noyau en tant que président.

À la suite de la session d’installation des nouveaux membres de la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher, lundi 4 mars, Arnaud Bessé, agriculteur à Saint-Marc-du-Cor et ancien vice-président, a été élu pour reprendre le flambeau de Philippe Noyau en tant que président. « Nous avions prévu de continuer notre binôme, mais pas d’inverser les rôles aussi rapidement, confie le nouveau président. Nous sommes une équipe et les choses se font en bonne intelligence. Philippe a des projets à la Région, mais il tient à garder une proximité avec le terrain loir-et-chérien. Car comme il le dit, nous sommes légitimes que si nous portons la voix du terrain ».

À presque 50 ans, Arnaud Bessé apparait droit dans ses bottes, prêt à concilier son métier d’agriculteur (volailles et céréales), sa vie de famille, sa fonction de conseiller municipal et son poste de président.

« Je suis impliqué dans le domaine collectif via une Cuma pour de l’échange de matériel, le Service de remplacement pour la main-d’œuvre, le GDA pour du partage de techniques, la coopérative Axéréal…, affirme-t-il la voix posée. Je suis un homme de terrain qui souhaite être utile à notre agriculture. »

Accompagné d’Alice Tissier, directrice générale, il a présenté à la presse, mardi 5 mars, la nouvelle organisation et les objectifs donnés par les nouveaux élus concernant le travail à mener au cours des six prochaines années.

« La Chambre a une nouvelle équipe. Sur les trente-six élus, il y a seize nouveaux, annonce, ravi, le président. À nous de mettre nos compétences au bénéfice des agriculteurs, des forestiers et des territoires. »

Après avoir rappelé l’objectif principal qui est « que les agriculteurs puissent vivre de leur métier de façon viable et durable », Arnaud Bessé a listé les trois axes prioritaires de ce début de mandat : privilégier le terrain en renforçant des services utiles et de proximité ; développer l’accompagnement stratégique pour répondre aux besoins et attentes de chaque agriculteur de façon plus personnalisée en les aidant à avoir le maximum d’informations pour qu’ils soient autonomes dans leurs prises de décisions ; faciliter la résolution de la problématique de l’emploi agricole dans le département en travaillant en concertation avec les nombreux acteurs planchant déjà sur le sujet, pour trouver ensemble des solutions face à cet enjeu majeur.

Le président profite du « gros turnover » de l’équipe Chambre pour mener une réflexion stratégique et a demandé à chacun de se pencher sur les grands défis de l’agriculture d’ici 2025 selon ses propres ressentis. « Pour le moment, nous sommes dans la continuité. Je veux que mon équipe travaille dans l’intérêt général de tous, déclare-t-il avec conviction. Aujourd’hui il n’y a plus de recette toute faite. Les besoins et attentes de chacun se diversifient, d’où l’intérêt de mutualiser nos moyens tout en gardant la proximité avec le terrain ».

Le nouveau bureau

Président : Arnaud Bessé (aviculture et céréales à Saint-Marc-du-Cor).
1er vice-président : Philippe Noyau (aviculture, céréales, noix et asperges à Nourray).
2e vice-président : Florent Leprêtre (lait, porc, céréales et méthanisation à Souvigny-en-Sologne).
3e vice-président : Benoît Lonqueu (céréales, légumes, porte-graines et pâtes à Maves).
4e vice-président : Delphine Descamps (lait, céréales et méthanisation à Savigny-sur-Braye).
Secrétaire général : Camille Lecomte (céréales à Beauce-la-Romaine).
1er secrétaire adjoint : Cyril Desloges (viticulture à Monthou-sur-Cher).
2e secrétaire adjoint : Éric Fassot (bovins viande à La Marolles-en-Sologne).
3e secrétaire adjoint : Valérie Leclerc (céréales et bovins viande à Santenay).
4e secrétaire adjoint : Hubert Marseault (lait, céréales et méthanisation à Couddes).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité