Aller au contenu principal

Une formation pour « booster » la cressiculture

La première formation à la cressiculture a débuté en Essonne et Seine-et-Marne.

Une formation à la cressiculture vient de débuter en Essonne et Seine-et-Marne. Il reste des places pour y participer.

L’Essonne - et plus spécialement la région de Méréville - est bien connue pour être la capitale de la culture du cresson.

Plusieurs centaines de familles vivaient de la production de cet « or vert » au siècle dernier, ils ne sont plus aujourd’hui qu’une petite trentaine d’exploitants.

Et demain ? « Au moins autant et même plus » espèrent les producteurs, rassemblés en Association syndicale libre de la cressiculture essonnienne.

Un souhait qui a récemment trouvé écho auprès de quelques acteurs locaux dont les conseils départementaux de l’Essonne et de Seine-et-Marne, le conseil régional d’Ile-de-France, le Parc naturel régional (PNR) du Gâtinais français ainsi que le lycée agricole Bougainville de Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne).

Ensemble, ils ont mis sur pied une formation à la cressiculture avec pour objectif de susciter des vocations et de permettre l’installation de producteurs hors cadre familial.

Désormais, le lycée seine-et-marnais propose aux candidats au Brevet professionnel responsable d’exploitation agricole (BPREA) une Unité capitalisable d’adaptation régionale ou à l’emploi (Ucare) intitulée « Produire et vendre le cresson ».

Fin octobre 2016, une journée de découverte avait été organisée chez Olivier Barberot à Méréville. Aujourd’hui, la formation vient de débuter. Elle s’achèvera début juin.

Les stagiaires bénéficient bien sûr d’un enseignement théorique au sein du lycée, mais aussi de beaucoup de pratiques : visite d’un atelier de transformation, initiation à la commercialisation à la maison du PNR, atelier de récolte...

Cette Ucare est ouverte à tous et modulable à souhait.

Les inscriptions sont acceptées à la journée ou même à la demi-journée selon les thématiques abordées.

Marine Guillaume

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité