Aller au contenu principal

Concessionnaire
Une journée fertilité et semis pour les pros chez Cheneau

Allier agronomie avec la Cabbep et présentation de matériel avec Sulky, c'était le pari des établissement Cheneau à Autheuil (Eure-et-Loir), le 4 février.

Attirer du monde en pleine pandémie n'est pas chose facile. Le responsable des établissements Cheneau à Autheuil, Valentin Morin, en a fait l'expérience en parvenant à réunir une vingtaine de personnes.

Pourtant, son idée de proposer le 4 février, une journée mêlant agronomie et présentation de matériel, avait vraiment de quoi séduire ses clients. « Nous avons voulu faire autre chose qu'une simple présentation de matériel en parlant agronomie », a-t-il expliqué. D'ailleurs, il envisage de renouveler l'opération, dès que la convivialité aura repris ses droits…

En attendant, le responsable du pôle agronomique de la Coopérative agricole Bonneval Beauce et Perche, Clément Jullien, a déroulé ce jour là ses explications.

Il a consacré la matinée aux thèmes de la séquestration de carbone et de l'agriculture de précision et l'après-midi aux cultures intermédiaires, au colza et ses plantes compagnes, aux couverts ou aux Cive, l'un des fers de lance de la coopérative qui monte un beau projet de méthanisation.

Les propos de l'intervenant de la coopérative sont clairs, étayés et sans langue de bois.

À l'issue de ces exposés didactiques, les solutions proposées par le constructeur Sulky ont été présentées. Ainsi, en lien avec la thématique proposée, le responsable commercial de la marque française a présenté, entre autres matériels, le semoir pneumatique Progress.

Un outil qui peut être équipé de trois trémies, l'idéal pour semer des plantes compagnes, des couverts ou incorporer un amendement sur le rang.

Il est prévu pour le semis sous couvert même en conditions sèches et peut se voir équipé d'une tête de semoir électrique afin de semer un rang sur deux pour pouvoir biner ensuite. Bref, du matériel parfaitement adapté à la transition de l'agriculture.

Enfin, pour finaliser tout ça, vérifier la possibilité d'un financement dans le cadre du Plan de relance, étaient présents des représentants d'Agilor, les solutions du Crédit agricole.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité