Aller au contenu principal

« Une mobilisation sans faille pour la ferme Ile-de-France »

Les présidents de la chambre d’Agriculture, de la FDSEA et de Jeunes agriculteurs d’Ile-de-France présentent leurs vœux au monde agricole.

L’année 2016 restera profondément marquée dans nos esprits (et nos trésoreries !) avec des conditions climatiques exceptionnelles qui ont impacté l’ensemble des productions franciliennes.

Rendements réduits de moitié en blé tendre, de 25 à 30 % en orges et colza, 60 à 70 % en blé dur et protéagineux… Les exploitations de grandes cultures ont subi un coup violent que nos organisations ont essayé par tous les moyens d’amortir.

Réunions d’urgence dès le mois d’août, sollicitations tous azimuts de l’Etat, des collectivités et autres partenaires du monde agricole. Nous remercions tous ceux qui ont répondu positivement à notre appel, par la mobilisation de dispositifs créés, pour certains, de toutes pièces pour l’occasion.

C’est le cas notamment de l’aide à l’achat de semences certifiées du Conseil régional, ou encore de l’aide au conseil financée par les Départements, sous oublier les dispositifs d’indemnisation des inondations et intempéries survenues fin mai début juin.

Des efforts financiers que nos élus territoriaux ont dû défendre auprès de nos concitoyens, comme d’indispensables actes de soutien à la ferme francilienne sinistrée. Les actions de nos réseaux contre la suradministration de nos métiers s’est poursuivie cette année.

Le 16 février, une première mobilisation a rassemblé près de trois cents agriculteurs au siège de l’Agence de services et de paiement (ASP) à Montreuil (Seine-Saint-Denis), où nous avons fait entendre notre voix pour dénoncer la complexité de la Pac avec l’apparition des Surfaces non agricoles à la suite de la dernière réforme, et rappeler au gouvernement les promesses non tenues du Plan Valls, annoncé le 3 septembre 2015.

De nombreux dossiers de préservation du foncier agricole ont également été défendus à Grignon (Yvelines) contre le PSG, la Ligne nouvelle Paris-Normandie, ou encore le triangle de Gonesse (Val-d’Oise) et le plateau de Saclay (Essonne).

Le 3 octobre, nous organisions des rendez-vous dans trois fermes des Yvelines, du Val-d’Oise et de l’Essonne pour sensibiliser nos élus locaux et parlementaires au risque de durcissement de la règlementation en matière d’utilisation de produits phytosanitaires.

Une bataille remportée pour le moment, qui menaçait quatre millions d’hectares à l’échelle de la ferme France dont soixante-dix mille dans notre région, soit l’équivalent de la surface agricole du département de l’Essonne ! Un signe (s’il en fallait encore un) de la nécessité farouche de tenir bon en matière de communication et de défense de notre métier.

Notre implication tout au long de l’année dans les commissions de l’Etat et dans nos instances nationales notamment, ou encore notre activité de veille permanente pour ne rien laisser passer qui nuise au potentiel de production de notre région, sont des constantes de nos organisations.

Les actions grand public ne sont pas oubliées, avec l’annuel Festival de la Terre, qui a rencontré un vif succès à Longnes (Yvelines) avec plus de cinq mille entrées, ou encore le festival Agri’culture qui, après une première édition réussie en 2015 en Essonne, reprendra du service cette année à Houdan (Yvelines) les 19 et 20 mai.

Quant à l’avenir, nous y sommes particulièrement bienveillants, pour permettre que demain, nous installions encore des jeunes forts, dynamiques et bien formés ; des actifs indispensables au rayonnement de notre territoire francilien.

Christophe Hillairet, Damien Greffin et Frédéric Arnoult

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité