Aller au contenu principal

Une offre artisanale et socialement responsable

Les Artisanales de Chartres ont mis en lumière le nouveau label « artisan socialement responsable ». Une initiative qui rappelle le rôle central de ces professionnels pour l’économie locale et la formation.

Chartres, le 7 octobre. "Les Artisanales sont à nouveau l’occasion de mettre en valeur la diversité et la richesse des métiers de l’artisanat", se réjouit le président de la chambre des métiers, Michel Cibois.

L’édition 2016 des Artisanales a accueilli près de 90 000  visiteurs du 7 au 10 octobre à Chartrexpo.

La fréquentation est en hausse de 12 % par rapport à la moyenne malgré un contexte sécuritaire compliqué. L’organisation des accès a été revue.

Une fois l’épreuve des contrôles passée, les visiteurs ont pu rencontrer de nombreux exposants.

« Les Artisanales sont à nouveau l’occasion de mettre en valeur la diversité et la richesse des métiers de l’artisanat » a souligné Michel Cibois, président de la chambre des Métiers d’Eure-et-Loir qui a profité de la présence de nombreux élus pour mettre en avant le nouveau label « artisan socialement responsable ».

« L’association a été créée début 2016 par plusieurs artisans, trois organisations professionnelles et la chambre des Métiers » présente Franck Ledru, artisan à Nogent-le-Rotrou et président de l’association « Nous comptons déjà une trentaine d’artisans adhérents. Tous assurent favoriser l’emploi local et ne pas avoir employé de main d’œuvre détachée depuis au moins trois ans. Ils s’engagent aussi à être actifs pour la formation des jeunes et la transmission de leur savoir-faire. La liste des artisans du réseau sera bientôt disponible pour les particuliers sur internet et les Artisanales sont l’occasion de sensibiliser le public ».

L’association souhaite aussi convaincre les élus d’être vigilants dans l’attribution des marchés publics.

Message bien reçu à l’approche des échéances électorales puisque plusieurs élus se sont longuement attardés lors de l’inauguration sur le stand de l’association aux allures de village Gaulois.

« Nous avons choisi ce symbole pour signifier notre résistance au diktat des prix toujours plus bas » précise Franck Ledru qui espère un rayonnement de ce label au-delà du département « Nous avons reçu le soutien de la Région et sommes déjà en contact avec des artisans d’autres départements. Et pourquoi pas bientôt un label national ! ».

Stéphanie Seysen

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Cintrat
Le brasseur Emmanuel Cintrat passe à la vitesse supérieure
Emmanuel Cintrat, agriculteur et brasseur à Voise, a augmenté la capacité de production de sa bière artisanale, La Voisine.
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Une houblonnière a germé dans le Loiret
À Léouville, dans le Loiret, deux agriculteurs se sont lancé le défi de faire sortir de terre une houblonnière. Rencontre avec…
Publicité