Aller au contenu principal

Communication
Une opération de communication grand public sur la moisson

L'association Agriculteurs d'Île-de-France lance une opération de communication grand public sur la période de moisson.

L'association Agriculteurs d'Île-de-France lance pour la deuxième année consécutive, une vaste opération de communication et de sensibilisation auprès du grand public sur la période de moisson. Réalisée avec le soutien de la Région Île-de-France, cette campagne se déroulera essentiellement sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et Twitter) et mettra en lumière au fil des jours, des informations pratiques sur les récoltes à travers six visuels différents. Ainsi, on apprendra que la filière céréalière emploie à elle seule plus de 39 000 personnes en Île-de-France, qu'avec 14 % de la production française de farine, la meunerie francilienne se place au premier rang national ou encore que chaque année, les céréales cultivées en Île-de-France captent 7,4 millions de tonnes de CO2.

Un courrier explicatif pour les riverains

Une lettre adressée au grand public pour expliquer cette période particulière et les éventuelles nuisances qui l'accompagnent a été rédigée et est mise à la disposition de tous les agriculteurs qui souhaiteraient la remettre à leurs voisins. « Cette période de récolte n'est possible que lorsque plusieurs conditions sont réunies : un taux d'humidité faible, une paille sèche et un grain arrivé à maturité. Quand ces facteurs sont réunis, nous récoltons aussi vite que possible de crainte que la pluie, le vent ou l'orage n'arrivent. C'est pourquoi il ne nous est pas possible de récolter tôt le matin ou tard le soir car le taux d'humidité remonte la nuit. Alors oui, il y aura un peu de poussière, peut-être un peu de bruit à des heures parfois décalées. Mais cette récolte permettra de vous fournir une baguette dorée et croustillante, des bonnes pâtes, du colza pour le biocarburant ou encore de l'orge pour une bière de qualité. Venez à notre rencontre dans nos champs pour échanger et mieux comprendre notre métier » peut-on y lire.

Les plus lus

Après une année de disette, les amateurs de moiss-batt-cross peuvent se donner rendez-vous à Amilly dimanche 19 septembre.
La Fête de l'agriculture aura bien lieu cette année
Cette fois c'est sûr, Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a obtenu l'accord de la préfecture pour organiser sa fête, le 19 …
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), le 9 septembre 2021. Manon Moignier a pu démarrer son élevage de chèvres et sa ­production de glaces cet été.
À la rencontre de la Chèvre-rit de Manon
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), Manon Moignier s'est lancée dans l'élevage de chèvres avec transformation à la ferme. Elle…
Les deux premières séances de chaque atelier des États généraux annuels de l’alimentation 2021 se dérouleront sur une plateforme virtuelle recréant le campus Xavier-Beulin.
L’Open Agrifood fait sa rentrée
En cette rentrée, l’association Open Agrifood propose un programme événementiel chargé avec notamment le retour des États…
Moisson 2021 : malgré les inquiétudes, une année plutôt correcte en moyenne
La chambre d'Agriculture fait le bilan de la moisson 2021 au terme d'une campagne marquée par une météo avec de fortes amplitudes.
Le 7 septembre, à Outarville. Le monde agricole a retrouvé le chemin d'Innov-agri, après le report de l'édition 2020.
Innov-agri bat son plein à Outarville
La Covid-19 aura contraint les organisateurs d'événements à reporter leurs salons. C'est le cas d'Innov-agri, qui devait se tenir…
Samedi 11 septembre, à Thiverval-Grignon (Yvelines). Les élus du territoire étaient nombreux à participer à la manifestation contre la vente du domaine de Grignon.
Près de 400 manifestants et unité des élus contre la vente du domaine de Grignon
La manifestation contre la vente du domaine de Grignon au promoteur Altarea Cogedim a mobilisé près de 400 personnes samedi 11 …
Publicité