Aller au contenu principal

Une plate-forme autour du soja en agriculture bio

Le pôle agriculture biologique de la chambre d’Agriculture d’Ile-de-France lance une expérimentation sur le soja et proposera une plate-forme technique le 10 juin.

Une plate-forme dédiée à la culture du soja en agriculture biologique sera proposée à tous les agriculteurs le 10 juin.

Outre les plates-formes techniques habituelles, un rendez-vous supplémentaire sera proposé cette année autour de la culture du soja.

Le pôle Agriculture biologique - emmené par le conseiller technique de la chambre d’Agriculture d’Ile-de-France, Rémi Baudouin – conduit un essai et prévoit une journée de visite le 10 juin prochain.

Les travaux se déroulent sur une parcelle irrigable de sept hectares appartenant à Thierry Guérin, exploitant à Congerville-Thionville (Essonne).

« L’idée est de travailler sur l’itinéraire cultural du soja afin de trouver les meilleures combinaisons possibles pour améliorer la maîtrise du salissement » explique Rémi Baudouin : « Nous allons tester plusieurs pistes de travail en variant les dates de semis, en faisant des associations d’espèces, en évaluant l’impact du type de semoir utilisé et du désherbage mécanique sur le rang. »

Dans le détail, deux dates de semis ont été retenues. « L’une fin avril et l’autre courant mai pour voir si un semis plus tardif pourrait permettre au soja d’être plus poussant en début de cycle et donc d’être plus rapidement couvrant sur le rang » précise le technicien.

S’agissant des associations d’espèces, quatre ont été retenues : le sarrasin, la cameline, le trèfle blanc et la lentille.

« Les associations avec des céréales de printemps ou d’autres espèces ont été écartées car elles risqueraient d’être trop concurrentielles », ajoute là encore Rémi Baudouin.

Thierry Guérin utilisera un semoir monograine pour le soja et effectuera une implantation en deux temps avec un semoir céréales pour les plantes compagnes dans les parcelles où des associations d’espèces seront testées.

Enfin, s’agissant du désherbage mécanique, c’est le jour J que les travaux seront réalisés. Plusieurs constructeurs seront présents et effectueront des démonstrations directement dans l’essai.

Ce 10 juin, la matinée sera strictement réservée à la visite des agriculteurs bio invités tandis que l’après-midi, la plate-forme d’essai sera accessible à tous les agriculteurs et en particulier à ceux en conventionnel ou membres du groupe Dephy Ecophyto.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité