Aller au contenu principal

Une Ruche qui dit oui ouvre à Chartres

Typhaine Rottier a lancé fin octobre à Chartres, une antenne de La Ruche qui dit oui avec une vingtaine de producteurs locaux.

Le 9 septembre, à Chartres. Une vingtaine de producteurs proposent leurs produits fermiers par l’intermédiaire de La Ruche qui dit oui lancée par Typhaine Rottier.

Autour d’une vingtaine de producteurs fermiers locaux — issus pour la plupart d’Eure-et-Loir mais aussi de l’Orne et de l’Eure — Typhaine Rottier a ouvert fin octobre à Chartres, une antenne de La Ruche qui dit oui.

Créé en 2010, ce concept a séduit au point qu’aujourd’hui il existe près de huit cents ruches actives en France et qu’elles essaiment également en Belgique, au Royaume-Uni, en Allemagne ou en Espagne...

« La Ruche qui dit oui fonctionne comme un drive », explique la jeune femme. « Il suffit de s’inscrire sur le site Internet, d’y commander les produits que l’on souhaite, de les régler en ligne, puis de venir récupérer ses articles le mercredi ».

Pratique, c’est le magasin Gamm vert, dans le centre ville de Chartres, qui a été choisi comme point de livraison.

En venant chercher leurs produits, les clients pourront rencontrer les producteurs : « Nous allons faire des animations régulièrement, mais je suis aussi curieuse des attentes des clients pour adapter l’offre. »

De fait, depuis que cette idée a germé dans son esprit, Typhaine Rottier est allée à la rencontre de chaque producteur pour s’assurer de la qualité de ce qu’ils proposent et se dit prête à se plier en quatre pour répondre à la demande de ses clients.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Les agriculteurs ont du cœur et le font savoir
Vendredi 18 décembre, chez Nathalie et Pierre Bot, maraîchers à Saclay (Essonne), de nombreux produits frais d'agriculteurs…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité