Aller au contenu principal

Union de l’Essonne : Frédéric Arnoult élu président

Lundi 7 septembre, s’est tenue l’assemblée générale élective de l’Union de l’Essonne (regroupant les quatre syndicats locaux) à Étampes (Essonne), présidée par Fabien Pigeon. Frédéric Arnoult a été élu président.

Lundi 7 septembre s’est tenue l’assemblée générale élective de l’Union de l’Essonne à Étampes (Essonne), présidée par Fabien Pigeon, en présence de Damien Greffin, président de la FDSEA Île-de-France. Au programme  : renouvellement des membres du conseil d’administration avec élection d’un nouveau bureau, bilan de la moisson, feux de chaume…

À la suite du renouvellement des membres du conseil d’administration, Damien Greffin a rappelé «  l’importance de l’engagement des agriculteurs pour défendre le métier  ». Fabien Pigeon a tenu à remercier Pascal Desprez qui n’a pas souhaité renouveler son mandat d’administrateur et a félicité Laurent Dallier et Pierre Marcille, nouvellement élus administrateurs.

Frédéric Arnoult, nouvellement élu président, a présenté les membres du bureau  : vice-président, Damien Greffin ; secrétaire général, Nicolas ­Galpin  ; trésorier, Antoine Benoist.

Le nouveau président a ensuite remercié l’ensemble des adhérents présents pour leur confiance  : «  Cela me tenait à cœur de garder des responsabilités au sein de mon département après ma fin de mandat JA. Dans le contexte difficile que nous vivons, il est important de mettre du lien entre les adhérents par le biais notamment de rencontres intercantonales  ».

La moisson 2020 a fait apparaître de grandes disparités. «  C’est une moisson très moyenne, le chiffre d’affaires des exploitations est impacté, sans compter les récoltes de maïs et de betteraves à venir. Nous avons souffert d’un automne très humide et de la sécheresse du printemps  », a précisé Damien Greffin, président de la FDSEA Île-de-France.

Christophe Lerebour, référent départemental de l’Essonne sur le dossier des feux de chaume, s’est félicité de «  l’attitude des agriculteurs qui ont bien joué le jeu en collaboration avec les pompiers. Ce travail commun a permis une lutte efficace contre les feux de chaume. En 2021, les réunions locales avec les pompiers se renouvelleront  ».

En conclusion, Damien Greffin a remercié Fabien Pigeon pour son engagement. D’abord président de l’Union d’Étampes du 20 décembre 2012 au 16 juin 2016, puis de l’Union de ­l’Essonne depuis le 16 juin 2017, il a souligné «  sa volonté de défendre un métier toujours intacte, mais qui va se poursuivre, car même à 50 ans la fougue est toujours présente  ».

FDSEA IDF

Photo : Fabien Pigeon (à g.) a cédé sa place de président de l\'Union de l\'Essonne à Frédéric Arnoult.

Les plus lus

En Seine-et-Marne, le coup d'envoi de la moisson 2021 a été donné début juillet. Cette récolte, débutée tardivement, se déroule par intermittence en raison des nombreux épisodes pluvieux qui surviennent régulièrement depuis deux semaines.
En Île-de-France, la moisson tarde à s'enclencher
Manque d'ensoleillement, excès d'eau…, la moisson francilienne tarde à débuter. Les toutes premières récoltes ont eu lieu la…
Banderole "Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles" au bord d'une jachère fleurie en Seine-et-Marne..
« Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles »
Des exploitants agricoles de Seine-et-Marne affichent des banderoles près de leurs jachères fleuries.
Lorsqu'elle est pleine, la ­moissonneuse-batteuse peut peser jusqu'à 30 tonnes : la désembourber s'avère alors très compliqué.
Moissons : les agriculteurs s’embourbent dans le retard
Dans le Loiret, les premiers agriculteurs ont timidement commencé à récolter la semaine dernière mais la météo pluvieuse ne…
Le 22 juillet, à Saulnières. Maxime Vecten est ravi de sa toute nouvelle ­moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250.
La récolte avec une géante : l'Axial Flow 9250 de Case IH
La société Duret vient de livrer une moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250. Petit tour aux côtés de son heureux…
Les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume qui lie pompiers et agriculteurs.
Feux de chaume : agriculteurs et pompiers main dans la main
À l'aube de la moisson 2021, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume signée…
Alexandre Pelé est le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves Centre-Val de Loire.
Quelles perspectives d’avenir pour la filière betteravière ?
Après l’annonce de Cristal Union d’un prix de la betterave à 30 euros/tonne, Alexandre Pelé, président de la Confédération…
Publicité