Aller au contenu principal

Magazine
Vendôme, ville d'histoire

Sous-préfecture de Loir-et-Cher, Vendôme est située au nord du département. Enserrée par le Loir, cette ville est aussi ravissante que riche en histoire. 

Se promener à Vendôme c'est parcourir une ville imprégnée de son histoire, située au carrefour de grandes agglomérations (Tours, Le Mans, Chartres, Orléans et Blois) et de territoires (le Perche, la Beauce et la Touraine). Jolie ville située au bord du Loir, les deux bras de la rivière l'enserrent, la sous-­préfecture du département comprend un peu plus de 16 000 habitants intra-­muros et 23 000 avec l'agglomération. La ville dispose d'une gare TGV depuis 1990. Outre sa situation géographique, Vendôme est une ville riche en histoire. 

L'implantation humaine à ­Vendôme remonte à la préhistoire. Bien plus tard, la ville était la capitale du comté de Vendôme dès le IX e siècle. Elle a été marquée au Moyen Âge par les luttes franco-anglaises, tantôt livrée aux Anglais, tantôt reprise par Philippe Auguste, puis à nouveau reprise par Richard Cœur de Lion. Du XIV e au XVI e siècle, la famille des Bourbon-Vendôme participera à l'évolution de la ville. Le 20 octobre 1548, Jeanne d'Albret, qui deviendra protestante en 1560, épouse Antoine de Bourbon, deuxième duc de Vendôme. De leur union naîtra le futur Henri IV, qui devra gérer par la suite des guerres de religion à Vendôme. Quelques siècles plus tard, lors de la Seconde Guerre mondiale, le 15 juin 1940 ­Vendôme est bombardée. Quatre hectares sont détruits.

Parmi les monuments que l'on peut voir et visiter à Vendôme, il y a les vestiges du château fortifié (XI e-XVII e siècle) et de la collégiale Saint-Georges. Vendôme dispose d'un beau patrimoine religieux. L'abbaye de la Trinité (nos photos) est fondée en 1032 par Geoffroy I er Martel, comte de ­Vendôme. Elle est classée Monument historique depuis 1840. En 1271, l'abbaye bénédictine est délabrée et reconstruite avec une architecture gothique flamboyante. Son clocher atteint 80 mètres. Elle possède des vitraux eux aussi classés, en particulier le vitrail roman de Notre-Dame, datant de 1125. Un cloître est situé sur la droite de l'édifice. Parmi les autres monuments, la chapelle Saint-Jacques (XII e s.), l'ancien couvent des Cordeliers (XIII e s.), l'église Sainte-­Marie-Madeleine (XV e s.), la chapelle Saint-Pierre-de-la-Motte (XI e s.) valent une visite. Dans le centre-ville, non loin de l'abbaye, on peut admirer plusieurs maisons remarquables à pans de bois, issues de l'époque médiévale. 

Pour entrer ou pour sortir de ­Vendôme, on peut emprunter la porte Saint-Georges, la seule des quatre portes fortifiées encore en place. Cette jolie ville vaut le détour. Pourquoi pas à l’occasion des Journées du patrimoine les 18 et 19 septembre prochains.

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Publicité