Aller au contenu principal

Verdissement : premières mesures de simplification

Le commissaire européen Phil Hogan a annoncé le 11 mai aux ministres de l’agriculture de l’UE réunis à Bruxelles une série de simplifications des contraintes du verdissement de la Pac, tant pour les agriculteurs que pour les administrations nationales, qui seront soumises le 20 mai aux experts des États membres et prises en compte pour les demandes d’aides directes 2015.

Ces flexibilités concernent essentiellement la cartographie et la délimitation des surfaces d’intérêt écologique, les interruptions dans les haies et les bandes boisées, l’identification des prairies permanentes et les légumineuses (non assimilables aux prairies permanentes après 5 ans). Des mesures qui «vont dans le bon sens», selon Stéphane Le Foll. Pour leur part, les ministres ont adopté des conclusions sur la simplification de la Pac plaidant notamment pour « davantage de flexibilité » au niveau des États membres pour l’application des mesures de verdissement, mais aussi du filet de sécurité sur les marchés et des instruments de crise.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La perdrix grise, une des productions phares de l\'élevage, est plutôt destinée aux départements limitrophes.
L'interdiction de chasser impacte les éleveurs de petit gibier
Thibault Pelletier élève du petit gibier à Écublé (Eure-et-Loir). Une activité fortement impactée par les mesures d'interdiction…
Baisse attendue du résultat des exploitations en 2020
Le CERFrance alliance Centre a livré les chiffres de son panorama des exploitations euréliennes. Rencontre avec son directeur,…
Pa'dou, ou la patate douce acclimatée en Eure-et-Loir
Séverine et Rodolphe Pichard, installés sur leur ferme de Louasville, sont à l'origine de l'introduction de la culture de la…
« Nos décideurs se fichent de nous  ! »
Betteravier à Villexanton (Loir-et-Cher) pour le compte de Tereos, Bertrand Menon accuse une perte de rendement de 50  % à cause…
Le Gaec Perron est équipé d’un robot de traite depuis 2013. Celui-ci sera renouvelé en 2021.
Julien Perron, éleveur-multiplicateur
Installé en Gaec à Sainte-Anne (Loir-et-Cher), Julien Perron produit du lait de vache et multiplie des semences certifiées de…
Benjamin Demailly, nouveau président du PNR du Vexin français
Benjamin Demailly, 26 ans, vient de prendre la présidence du Parc naturel régional (PNR) du Vexin français. Portrait.
Publicité