Aller au contenu principal

Viande bio : 12000 gros bovins finis supplémentaires seront sur le marché en 2017

«En 2017, 10000 à 12000 gros bovins finis supplémentaires seront sur le marché de la viande bio par rapport à aujourd'hui», a déclaré Jean-François Deglorie, animateur technique de la Commission bio Interbev, lors d'une conférence de presse à Paris, le 12 avril.

© Sophie Bourgeois

Cet effectif supplémentaire est la conséquence directe de la vague de conversion bio commencée en 2015. Il poursuit : «Nous sommes en train de préparer les marchés». L'enjeu est de taille car la consommation de viande bio ne faiblit pas (+9% en volume entre 2012 et 2014). Selon un sondage Ifop, seuls 3% des Français consommateurs de viande bio ont l'intention de réduire leur consommation de viande en 2016 (contre 5% en 2015).

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Publicité