Aller au contenu principal

Visite de ferme pour découvrir l’amont agricole des produits servis chez McDonald’s

Jeunes Agriculteurs du Loiret a fait visiter un élevage bovin à des collaborateurs de McDonald’s.

Des collaborateurs de McDonald’s France ont visité une ferme laitière par le biais du syndicat Jeunes Agriculteurs du Loiret.

Le 5 juin au matin, une vingtaine de collaborateurs en charge de la communication pour McDonald’s France  ont visité l’élevage laitier de Nicolas Lefaucheux, vice-président des Jeunes Agriculteurs du Loiret. Cette journée de découverte était organisée par le biais de McKey Food, fournisseur de steak-hachés pour les restaurants McDonald’s et partenaire occasionnellement de Jeunes Agriculteurs du Loiret.

Pendant deux heures sous un soleil de plomb, Nicolas Lefaucheux, installé à Sully-sur-Loire avec son frère, a présenté la conduite de son troupeau laitier composé d’une soixantaine de vaches, l’alimentation et la traite. Il a également abordé la charte des bonnes pratiques d’élevage, la traçabilité des animaux et les contrôles régulièrement opérés pour assurer une qualité du lait irréprochable. L’éleveur vend en direct du lait cru aux heures de traite, mais la majorité de
sa production part pour la laiterie de Saint-Denis-de-L’hôtel.

Le GAEC Lefaucheux produit en bonne partie l’alimentation du troupeau ; ensilage d’herbe et de maïs ainsi que des céréales sont distribués en complément du pâturage. «Pour maîtriser les coûts de production, nous avons intérêt à être autonome» a expliqué Nicolas Lefaucheux. Il a également insisté auprès de McDonald’s sur la nécessité «d’acheter la viande à un prix rémunérateur pour l’éleveur. Même si en élevage laitier, la viande est secondaire, c’est important de bien vendre les vaches de réforme pour rentabiliser le coût d’élevage des génisses».

La matinée s’est terminée autour d’un pot offert par le syndicat. Le groupe a ensuite repris la route pour visiter une usine de transformation. «Nous avons eu des retours très positifs des visiteurs qui ne s’attendaient pas à un suivi aussi technique et approfondi de l’élevage bovin» a indiqué Mathieu Pissot, responsable filière et contractualisation McKey Food. Communiquer sur l’agriculture est l’une des priorités du syndicat JA. Le métier a beaucoup évolué. Faisons-le savoir!

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité