Aller au contenu principal

Xylella fastidiosa, une bactérie sous haute surveillance

Cette bactérie transmise et dispersée par des insectes s’attaque à différentes espèces végétales. Elle conduit à des dépérissements massifs de certaines espèces d’intérêt économique (agrumes, vigne, oliviers). Les premiers symptômes sont peu spécifiques : il s’agit de flétrissements et brûlures.

Brûlures foliaires sur platane sycomore (Platanus
occidentalis)

Présente en Italie dans la région des Pouilles depuis le mois d’octobre 2013, une décision de la Commission européenne (n°789/2015 du 18 mai 2015) décrit les mesures visant à éviter l’introduction et la propagation dans l’Union européenne de Xylella fastidiosa, notamment, elle interdit les mouvements de végétaux destinés à la plantation depuis des pays non indemnes.

La liste les végétaux sensibles aux isolats européens et non européens de Xylella fastidiosa est également décrite dans cette décision.

Les mesures mises en place en région Centre Val de Loire

La direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) assure une surveillance programmée par l’inspection documentaire et phytosanitaire des jardineries et pépiniéristes depuis le début de l’année 2015.Par ailleurs, cette surveillance programmée est associée à une surveillance événementielle réalisée par l’organisme à vocation sanitaire (la FREDON Centre), le réseau d’épidémiosurveillance Ecophyto et les professionnels des principales cultures concernées en région. Cette surveillance consiste à signaler à la DRAAF par l’intermédiaire de correspondants observateurs des dépérissements anormaux de végétaux.

Ne rapportez pas Xylella fastidiosa dans vos bagages

Au moment où les congés d’été commencent, la DRAAF souhaite rappeler qu’il est interdit de rapporter des plantes vivantes depuis les pays tiers. En effet, le risque est de rapporter des ravageurs qui peuvent s’attaquer aux cultures de notre pays.

Pour ceux qui voyageraient en Italie, la DRAAF demande de ne pas céder à la tentation de rapporter des végétaux, notamment des oliviers ou autres plantes ornementales.

Pour plus d’information sur la bactérie, les symptômes et les végétaux concernés (voir nos pièces jointes) :

• Fiche de reconnaissance des symptômes de l’Anses mai 2015

• Liste des végétaux sensibles à Xylella fastidiosa

• Consignes voyageurs

0LX1ICUP_1.pdf (1.55 Mo)
0LX1ICUP_2.pdf (819.56 Ko)
0LX1ICUP_3.pdf (55.77 Ko)

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité