Aller au contenu principal

Zoo de Vincennes : une réouverture très attendue

Le parc zoologique de la ville de Paris a rouvert ses portes en 2014, après six années de travaux de réhabilitation. Les mille animaux qu’il héberge y sont désormais (un peu plus) comme chez eux.

Inauguré en 1934, le Parc zoologique de la ville de Paris, plus connu sous le nom de zoo de Vincennes, avait besoin d’une petite cure de jouvence.

Après six années de fermeture pour travaux, le parc a rouvert en avril 2014... transformé.

Et si le grand rocher domine toujours le bois, il n’est plus habité par les bouquetins ou les singes.

Aujourd’hui, le zoo vous propose plutôt de traverser, au fil d’une promenade d’un peu plus de quatre kilomètres, cinq biozones différentes représentant la Patagonie, le Sahara, l’Europe, la Guyane et Madagascar, ainsi qu’une grande volière et une serre tropicale.

Ce qui frappe d’entrée lorsque l’on entame le parcours, c’est la qualité de l’habitat que les concepteurs ont réservé aux animaux. Les enclos, dépourvus de grilles, sont vastes et aménagés pour le bien-être des animaux plus que pour le confort des visiteurs.

De fait, les points d’observation sont constitués par de vastes vitres bordées de noir, qui sont comme autant de tableaux vivants, pour peu que l’animal soit dans le cadre...

Il est en effet parfois très difficile de voir tel ou tel animal, surtout les plus petits. Frustrant.

En revanche, la grande serre tropicale est une grande réussite. Les plantes, les cris des animaux, l’atmosphère, tout concourt à un parfait dépaysement. Et c’est là que se trouve aussi la vedette du zoo, tout à la fois étrange, calme, imposant et au regard si doux : le lamantin.

Au final, le parc zoologique compte mille animaux de près de deux cents espèces différentes : oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens et mêmes quelques insectes.

Route de la Ceinture-du-Lac, à Paris XIIe. Ouvert de 10h à 18h en semaine et de 9h30 à 19h30 le week-end. Tarifs : de 14 à 22 euros - Métro Porte-Dorée. 

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Publicité