Aller au contenu principal

Salon de l'agriculture
Le Loir-et-Cher au Sia le 28 février

Le Salon international de l'agriculture (Sia) fait son grand retour pour l'édition 2022. Le Loir-et-Cher et la région seront à l'honneur lundi 28 février et mardi 1er mars. Des éleveurs du département participeront au Concours général agricole.

Après une édition écourtée et une année d'absence, le Salon international de l’agriculture (Sia) fait son grand retour. Ce lundi 28 février, la chambre d’Agriculture sera présente au Sia, sur le stand de la Région Centre-Val de Loire (hall 3, stand K122). De 11 h 30 à 13 heures, le rendez-vous du département, organisé par la Chambre en partenariat, sera l’occasion de mettre en avant les produits du terroir.

Accords mets et vins

La chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher, en partenariat avec la Fédération des associations viticoles 41 et l’association Cuisine en Loir-et-Cher, propose aux visiteurs de partir à la découverte des associations vin et repas avec la campagne « 1 vin, 1 mets ».

Huit recettes à base de produits locaux ont été imaginées par les restaurateurs de Cuisine en Loir-et-Cher et seront associées à un vin loir-et-chérien, médaillé au Concours départemental des vins 2021. L’objectif est d’appuyer la solidarité entre agriculteurs, restaurateurs et métiers de bouche.

La Fédération des associations viticoles de Loir-et-Cher proposera de déguster les vins issus du terroir loir-et-chérien, sélectionnés parmi les médaillés au Concours départemental des vins 2021. Pour accompagner les vins, les chefs de Cuisine en Loir-et-Cher, prépareront un assortiment à base de fromages de chèvre, miel et noix.

Journée régionale le 1er mars

Du côté de la région, elle sera à l'honneur mardi 1er mars à 10 h 30. L'inauguration de l’espace Région Centre-Val de Loire se fera en présence de François Bonneau, président du conseil régional, et Philippe Noyau, président de la chambre régionale d’Agriculture.

Du côté caprins et fromages, le Criel (Centre régional interprofessionnel de l'économie laitière) et ses producteurs seront présents stand 3E 053 du 26 février au 6 mars. L'occasion de présenter les cinq AOP chèvre de la région : Chavignol, Pouligny-Saint-Pierre, Sainte-Maure-de-Touraine, Selles-sur-Cher et Valençay.

Concours général agricole

Différents éleveurs loir-et-chériens seront présents au Sia et participeront avec leurs animaux au Concours général agricole. Voici la liste des éleveurs de Loir-et-Cher participant au salon avec, entre parenthèses, l’espèce et la race : Bruno Verdier (bovin, prim'holstein), EARL Jaffré et fils (bovin, rouge des prés), EARL Bouc noir - élevage Bouchard (ovin, sufflok), Valérie Franco et René Chevauche (canin, teckel à poil long), Bertrand Piau (canin, saluki à poil frange), Françoise Vernon (canin, chien de berger des Shetland), Olivier Deniau (canin, basset artésien normand), Jean-Charles Gangnat (canin, braque hongrois à poil court), Elisabeth Camboni et Catherine Malagre (canin, welsh corgi Pembroke), Marie-Josée Berthault (canin, petit chien courant suisse bernois poil lisse), Elisabeth et Didier Lhermite (canin, terrier irlandais à poil doux).

Les noms des concurrents pour les produits ne sont pas communiqués. Seuls les lauréats seront connus au fur et à mesure des finales et les résultats seront communiqués sur le stand régional et sur le site ­www.­concours-­agricole.­com. La finale de la catégorie « vins » se déroulera dimanche 27 février. Rendez-vous au Sia pour l'édition des retrouvailles !

Journée avec la SDA 41

La Société départementale de Loir-et-Cher (SDA 41) propose un transport en autocar au départ de Blois. Le tarif de 30 euros comprend le transport aller-retour et les frais d’organisation (hors repas) ; tarif réduit pour les membres actifs et leurs accompagnants, ainsi que les exposants. Sur inscription auprès de la Société départementale d’agriculture. Rendez-vous pour départ 5 h 45 au péage de l'autoroute de Blois, retour à 23 heures. Inscription jusqu'à la veille au 06.50.96.15.12.

Produits du Loir-et-Cher

Les produits du département présents au sein de la boutique C du Centre (stand 3M122) : Biscuiterie de Chambord, de Maslives ; Domaine des Pierrettes, de Rilly-sur-Loire ; Vignoble Tévenot, de Candé-sur-Beuvron ; La P’tite Chipeuse, du Controis-en-Sologne ; Ferme du Chat Blanc, de Maves.
Stand 3L118 : Les Belles Demois’ailes, de Cour-Cheverny.
 

Concours général agricole

Ivoire, prim'holstein loir-et-chérienne au Sia 

Ce sera Ivoire (Atwood X Lanugo Cel) de l'élevage de Bruno Verdier qui représentera le Loir-et-Cher pour la race prim'holstein. Née sur l'exploitation, c'est une concurrente sérieuse. Âgée de 9 ans, en sixième lactation et en gestation de son septième veau, elle a été désignée réserve grande championne lors du concours régional Ferme Expo Tours en novembre dernier. Ivoire a passé les deux sélections et a été retenue parmi 1 000 vaches de sa race en France. Elle sera l'une des 115 concurrentes de robe pie noire de la race. Elle a déjà été présentée lors du Sia de 2020. « Ses points forts sont ses aplombs, la mamelle, la ligne de dos et le caractère laitier », soulignent ses éleveurs. Ivoire est bien née et fait partie des 55 vaches laitières du troupeau.
Les époux Verdier sont la quatrième génération d'éleveurs sur l'exploitation et Ivoire est issue de leur travail de sélection et du troupeau des parents de Bruno Verdier. Installés en 1999, ils ont démarré leur travail sur la génétique dans les années 2004-2005, qu'ils poursuivent toujours. Ils ont commencé les concours en 2007. Leur fille Camille, salariée sur une exploitation agricole, est passionnée par les concours et la préparation des animaux. C'est elle qui présentera Ivoire lundi 28 février.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Case IH : la qualité de récolte à tous les niveaux
La 7250 de Case IH est le modèle du constructeur le plus représenté dans la Marne. Cette moissonneuse, nouvelle génération d’…
Les colzas détruits par la grêle à la suite de l'orage du samedi 4 juin 2022.
Grêle : des centaines d'hectares détruits
Marieke et Dominique, David, Christophe, Nicolas… Pour une vingtaine d'exploitants du sud des Yvelines, la journée du samedi 4 …
En mai 2022 à Villeroy. La famille Codron dans la serre de fraises.
Saveurs fruitées à la Fraiseraie de l’étang
Depuis quatre ans, la famille Codron, à Villeroy, s’est diversifiée dans la production de fraises, et plus récemment de…
En fin de rencontre, les ministres sont repartis avec des fraises de ­l'exploitation Les Marais.
Sécheresse : trois ministres en déplacement dans le Loiret
La Première ministre, la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ainsi que le ministre de l'…
L'Ideal 7 bénéficie d'une largeur de 3,50 m au transport même équipée de pneus de 800.
Fendt Ideal 7 : une moissonneuse "qui tient ses promesses"
« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…
Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, revient sur la saison de fraises vécue par la coopérative qui regroupe vingt-trois exploitants.
Les fortes chaleurs ennemies des fraises
Rencontre avec Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, coopérative qui rassemble 23 exploitants à Fontaines-en-Sologne…
Publicité