Aller au contenu principal

Accord UE-Mexique: Interbev dénonce une « nouvelle concession » de l'UE

Réagissant à l'annonce récente d'un accord politique trouvé en vue de la modernisation de l'accord de libre-échange UE-Mexique, Interbev (viande rouge) dénonce, dans un communiqué le 24 avril, l'ouverture du marché européen « à 20 000 tonnes de viandes bovines mexicaines (dont 10 000 tonnes de hampes et d'onglets), qui étaient jusqu'ici exclues des négociations pour des raisons sanitaires ».

Pour l'interprofession, il s'agit d'une « nouvelle concession de l'UE pour laquelle ni la survie de la filière viande bovine ni la protection de la santé des consommateurs ne semblent prévaloir sur sa politique commerciale ». Le président d'Interbev en appelle au président de la République pour qu'il « impose à Bruxelles l'arrêt de cette politique destructrice pour notre secteur, mais aussi dangereuse pour les consommateurs ».

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité