Aller au contenu principal

Enseignement
Agronomie : un BTS rénové au LAP Sully

Le BTS Agronomie productions végétales (APV) devient le BTS Agronomie et cultures durables (ACD).

© AdobeStock / illustration

Dans le cadre de la réforme des BTS agricoles, le lycée agricole privé Sully de Magnanville (Yvelines) propose à la rentrée 2024 un BTS « rénové », le BTS Agronomie et cultures durables. « Deux modules professionnels sont désormais enseignés, l'étude des systèmes de culture, d'une part, et l'accompagnement des professionnels au changement, d'autre part, commente Sébastien Danlos, enseignant en agronomie au LAP et responsable de ce BTS. Les conditions d'obtention de l'examen ont également été modifiées ».

Lire aussi Recherche candidats désespérément

Des élèves de bac professionnel s'étant montrés intéressés par la poursuite d'un BTS en apprentissage, il a été décidé d'ouvrir cette formation non seulement en cursus initial, mais aussi en apprentissage.

Des réflexions sont également en cours pour faire encore évoluer le BTS, par exemple en ajoutant une année supplémentaire de formation. « Cela pourrait intéresser nos étudiants qui, souvent, poursuivent leur scolarité après le BTS avec une licence professionnelle ou une école d'ingénieurs », explique Sébastien Danlos.

Pour l'heure, le BTS ACD devrait accueillir une première promotion d'au minimum huit élèves.

 

Cet article fait partie d'un dossier Enseignement

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Mercredi 24 janvier, tôt le matin, au rond-point du supermarché Cora, plus d'une cinquantaine de tracteurs ont répondu à l'appel à mobilisation lancé par la FNSEA 41 et JA 41 pour prendre la route vers la préfecture de Blois.
FNSEA et JA 41 se mobilisent à Blois
La colère des agriculteurs a grondé en Loir-et-Cher et plus précisément à Blois, devant les locaux de la préfecture, mercredi 24…
Charles Perdereau, Président de JA Centre-Val de Loire.
Charles Perdereau : « Nous voulons des actes ! »
Les premières grosses mobilisations ont pris de l’ampleur tout au long de ces derniers jours un peu partout en France. La montée…
Mardi 23 janvier, à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise). Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, en visite dans l'exploitation de Paul Dubray,
Valérie Pécresse à la rencontre des agriculteurs
Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, s'est rendue mardi 23 janvier à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise) sur…
« Nous appelons à une mobilisation forte ce dimanche 28 janvier dans notre département »
Bertrand Petit, président de la FNSEA 28, et Guillaume Chenu, président de JA 28, prennent la parole dans un contexte de ras…
Les marques de Lactalis ont été épinglées par les éleveurs de la FNSEA et de JA d'Eure-et-Loir.
Les éleveurs ciblent Lactalis
Les éleveurs laitiers de la FNSEA 28 et de Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir ont mené une action au sein du Centre Leclerc de…
Lydie Boussin trie elle-même ses œufs bio à la main car elle n'emploie personne sur son exploitation.
Élever des poules pondeuses bio, oui, mais à quel prix ?
Il y a dix ans, Lydie Boussin est devenue éleveuse de poules pondeuses bio. Aujourd’hui, face à la saturation du marché, la jeune…
Publicité