Aller au contenu principal

Appel à la vigilance : intrusion dans les élevages

La FDSEA 45 lance un appel à vigilance auprès des éleveurs afin qu’ils se prémunissent contre les intrusions.

Depuis quelques temps, des individus d’associations pour la protection des animaux pénètrent dans la plus grande illégalité dans des exploitations agricoles. Ils y prennent des photos d’animaux pour dénoncer les pratiques d’élevage. Récemment, une intrusion s’est produite dans une exploitation porcine meusienne, un individu serait rentré prendre des photos. Au-delà de l’illégalité, le risque sanitaire pour ces exploitations est important puisque les règles d’hygiène ne sont pas respectées. Ces pratiques sont inadmissibles et doivent être condamnées et sanctionnées !

La FDSEA 45 invite ainsi tous les éleveurs à la plus grande vigilance ! D’une part, dans et autour de nos propres élevages et d’autre part pour détecter, chez un voisin à épauler, une situation de rupture que ces associations pourraient exploiter.

Nous vous conseillons ainsi d’implanter des pancartes aux abords des exploitations agricoles et notamment sur les bâtiments d’élevage afin de prévenir qu’il s’agit d’une propriété privée et que l’entrée est réservée au personnel. Ces panneaux sont utiles car ils participent à l’établissement de l’infraction de violation de domicile. Cette infraction doit être intentionnelle. C’est-à-dire que la personne qui la commet doit savoir qu’elle n’a pas le droit d’être dans cet espace. En l’absence de panneau, le caractère intentionnel de l’infraction est plus difficile à établir.

Nous vous conseillons également de sensibiliser vos salariés aux risques d’intrusion et de dépôt de caméras cachés.

La FNSEA et plusieurs filières ont travaillé sur des fiches pratiques et juridiques de conseil en cas d’intrusions dans les bâtiments, d’installation de caméras cachées, mais aussi d’aide pour qualifier la diffamation ou le dénigrement. Ces fiches sont disponibles dans l’Info FDSEA. N’hésitez pas à vous en servir !

Les attitudes à adopter face à d’éventuels intrus qui restent dans les bâtiments :

  • ne pas chercher à les faire sortir par la violence ou la menace
  • rester calme, ne pas chercher à dialoguer avec eux
  • éviter tout geste ou attitude provocante
  • rester en retrait en attendant l’intervention de la police ou gendarmerie

Les attitudes à adopter face à d’éventuelles prises de contact par des journalistes :

  • Demander à disposer des éléments sur lesquels vous êtes interrogé avant de vous prononcer plus avant (ex : appel d’un journaliste pour vous poser des questions sur des images circulant sur les réseaux sociaux, il faut lui demander l’envoi des images)
  • Demander à disposer d’un délai de réponse
  • Prévenir la FDSEA 45 afin qu’elle vous accompagne

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité