Aller au contenu principal

Appel à mobilisation FDSEA-JA 45 : «le 29 avril tous à Orléans à 9h30 !»

La FDSEA et les jeunes agriculteurs du Loiret appellent tous les agriculteurs du Loiret à venir manifester à la Cité Coligny à Orléans pour exprimer leur ras-le-bol face au chaos généré par le gouvernement en matière de réglementations agricoles.

La FDSEA a interpellé le préfet à plusieurs reprises depuis le début d’année sur la mise en œuvre catastrophique de la PAC, notamment sur le terrain avec une rencontre le 26 février dernier.

Malgré les nombreuses actions menées par la FDSEA et les JA depuis le début de l’année, nos revendications restent à l’heure actuelle sans réponse de la part du gouvernement. Pourtant les agriculteurs du Loiret n’ont pas démérité. Depuis mars les Jeunes Agriculteurs ont répandu des tonnes de sous produits agricoles sur des lieux stratégiques du département. Nos concitoyens et les représentants de l’Etat les ont remarqués le long des nationales ou sur des ronds-points et ont pu lire certaines de nos revendications… sans donner de réponses. La FDSEA a interpellé le Préfet à plusieurs reprises depuis le début d’année sur la mise en œuvre catastrophique de la PAC, notamment lors de la visite d’exploitations le 26 février dernier.  Puis dernièrement la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs se sont rassemblés lors de deux actions coups de poing, le 23 mars à Pithiviers et Montargis. Malgré toutes ces manifestations caractérisant une fronde montante, le gouvernement reste sourd. Cette situation est inacceptable !

Si comme nous, vous souhaitez que cette situation s’arrête, venez nous rejoindre à Orléans pour montrer votre exaspération. Le gouvernement doit entendre nos demandes et y répondre.

Pour quelles bonnes raisons dois-je monter à Orléans le 29 avril ?

• Pour sanctionner l’amateurisme de l’Etat dans sa gestion de la déclaration PAC : il est intolérable que l’on me demande une précision absolue dans mes pratiques (phytos, engrais…) quand l’Etat me propose un RPG totalement farfelu !!!
• Parce que nous exigeons de pouvoir modifier notre déclaration PAC en septembre une fois tous les éléments SIE et les surfaces admissibles connus : il est insoutenable que je réalise une déclaration « à l’aveugle» sans connaissance précise de mes surfaces et mes éléments topographiques.
• Parce que je loue ou possède une terre arable et qu’aucune loi ne peut m’obliger à la transformer en sanctuaire «prairie permanente» même si elle est déclarée en jachère depuis plus de 5 ans. Cette mesure est une spoliation pure et simple de ma propriété !
• Parce que mon sens des responsabilités vaut mieux que toutes les lois : pas besoin d’une «loi abeille» m’obligeant à des horaires encadrés pour réaliser des traitements phytosanitaires. C’est une mesure coercitive inacceptable !
• Pour dire «non» à l’interdiction de toute activité agricole en cas de pollution aux particules fines : notre métier s’exerce en fonction de paramètres agronomiques, météorologiques ou calendaires : pas en fonction d’une loi parisienne. En effet, une loi visant à interdire tout travail du sol ou épandage d’engrais/matières organiques en cas de pollution atmosphérique est en cours d’écriture et ce sans aucune consultation de vos représentants !!!
• Parce que les critères de détermination de la DJA désormais fixés par la région ne sont pas arrêtés (les jeunes qui s’installent ne connaissent pas le montant de leur dotation) !

En pratique : Rendez-vous à 9h30 à la Cité administrative Coligny, 131 Faubourg Bannier à Orléans. Nous attendons un maximum de tracteurs. Pour l’organisation, rapprochez-vous de votre président cantonal. Une collation aura lieu en fin de manifestation à partir de 11h30.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Publicité