Aller au contenu principal

Interview
Pascal Berthelot : « Dernière ligne droite pour Radio Plaine »

La FDSEA Île-de-France tiendra son assemblée générale mardi 17 mai à Palaiseau (Essonne). À cette occasion, Pascal Berthelot reprend les commandes de Radio Plaine, radio fictive créée par le syndicat pour ses assemblées générales.

Pascal Berthelot, animateur de Radio Plaine.
Pascal Berthelot animera Radio Plaine.

Ex-journaliste d'Europe 1, Pascal Berthelot est l'animateur de Radio Plaine. Il dévoile les derniers préparatifs de l’assemblée générale FDSEA Île-de-France qui se tiendra mardi 17 mai à Palaiseau (Essonne).

Horizons : Où en êtes-vous des préparatifs de Radio Plaine ?

Pascal Berthelot : Nous entrons dans la dernière ligne droite de la préparation de Radio Plaine. Les entretiens s’enchaînent jour après jour avec les différents intervenants. Je travaille à cerner ce qu'ils pensent de nos thématiques, en les questionnant. Quelle agriculture francilienne demain ? Comment produire ? Dans quelles conditions ? Quels types de produits ? Avec quels moyens ? Y aura-t-il autant d’agriculteurs demain ? Quelle est leur place dans cette société en 2022, qui est très différente d’il y a ne serait-ce que deux ans, avant la Covid et la guerre en Ukraine ? Notre environnement change. Nous verrons aussi le point de vue de militants environnementalistes. Quels sont leurs objectifs ? Quelle possibilité de dialogue ?
 

Pouvez-vous nous en dire davantage sur vos objectifs d’interviews ?

Avec chacun des intervenants, je procède à un entretien téléphonique sur la longueur. Les intervenants sont à l’écoute et volontaires pour des discussions de fond sur des sujets qui les passionnent. L’idée est de leur permettre de questionner nos problématiques et de les faire réagir lors de débats ou interviews serrés, dans un dialogue constructif. Chacun apporte sa vision, son expertise, pour comprendre davantage la place future de l’agriculture dans notre société.
 

Comment qualifieriez-vous Radio Plaine ?

Aujourd’hui, Radio Plaine est plus qu’utile. Elle est même fondamentale pour comprendre ce nouveau monde dans lequel nous sommes plongés. Un monde qui change très vite alors que nous pensions qu’il était figé… Nous nous sommes trompés, collectivement. Nous ne pensions pas qu’une maladie bloquerait toute une société et qu’une guerre changerait les rapports de force mondiaux. Notre système, qu’on croyait immuable, est extrêmement fragile. Cette fragilité est devant nous.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité