Aller au contenu principal

Axelle Lemaire : « Il faut davantage d’agriculture dans la French tech »

La secrétaire d’Etat chargé du numérique a profité du lancement du livre d’Hervé Pillaud pour proposer des pistes sur le numérique appliqué à l’agriculture.

Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique, est venue féliciter l’agriculteur Hervé Pillaud lors du lancement de son livre Agronumericus - Internet est dans le pré, le 22 septembre à Paris.

Elle en a profité pour appeler à une « Agri tech » au sein de la French tech, ce label porté par le ministère de l’Economie pour mettre en avant les start-up françaises à l’étranger.

« Je voudrais lancer un cahier des charges qui identifiera en France des initiatives qui se retrouvent autour d’une thématique : la Food tech pour l’alimentation, la Fashion tech pour la mode, etc. Et une Agri tech : des projets structurants pour l’agriculture en tant que secteur industriel et technologique », a expliqué Axelle Lemaire.

Et d’ajouter : « Le but est d’en parler en France et à l’étranger, que notre pays ne soit pas sur la défensive ».

La secrétaire d’Etat s’est aussi exprimée sur la question de la maîtrise des données agricoles : « Il faut une plateforme qui agrège les données des agriculteurs. Nous n’avons pas de « farm data » qui sert les agriculteurs et non des géants installés à l’étranger. Il faut réfléchir à ce problème de la donnée, le traduire en actions, mobiliser des financements. »

Axelle Lemaire a enfin évoqué les « Industries du futur », un projet porté par le ministre de l’Economie pour dessiner « la nouvelle France industrielle ».

« Dans ce projet, il y a une proposition intitulée « Alimentation intelligente », détaille la secrétaire d’Etat. On y parle par exemple de traçabilité des produits agricoles. Là, le numérique est indispensable. Il y a bien des ponts entre numérique et agriculture ».

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité