Aller au contenu principal

Produits
C du Centre : une nouvelle identité graphique

Le lundi 22 février, la marque C du Centre a dévoilé son nouveau logo ainsi que son site Internet. Cette rencontre était l’occasion de faire le point sur les produits déjà référencés.

François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire et de Dev’up, Gérard Bobier, président de la chambre régionale de Métiers et de l’Artisanat, Philippe Noyau, président de la chambre régionale d’Agriculture et Christelle de Crémiers, vice-présidente régionale déléguée au tourisme, aux terroirs et à l'alimentation, étaient présents le lundi 22 février, à la brasserie La Pucelle d’Orléans pour présenter le nouveau logo de la marque C du Centre, ainsi que le nouveau site Internet.

Depuis le 1er janvier 2021, la signature régionale C du Centre est devenue une marque collective régionale alimentaire.

Elle est basée sur des valeurs d’authenticité, de provenance régionale, de qualité des produits et du respect de l’environnement. Désormais, les consommateurs vont pouvoir retrouver auprès des différents circuits de distribution, des produits indiquant leur provenance régionale du Centre-Val de Loire.

François Bonneau est fier de présenter ce « projet commun et ambitieux qui a comme moteur la fierté de notre territoire et de nos artisans. »

Le président de la Région poursuit : « Cette marque devait entrer dans une démarche de fierté du territoire et de valorisation de la qualité de nos produits. Elle intervient lors d’une période dans laquelle nos concitoyens sont très attentifs à ce qu’ils mangent. Il s’agit d’une attention grandissante d’appartenance à un territoire et d’une consommation de qualité, saine et de proximité. »

Logo
Le nouveau logo de C du Centre aux couleurs de la région Centre-Val de Loire.

L’évolution implique évidemment la création d’une nouvelle identité graphique et de nouveaux outils de communication pour C du Centre. Les élus étaient réunis, ce lundi 22 février, pour présenter le tout nouveau logo de la marque.

Sur ce logo en forme de C, on retrouve tous les éléments identitaires de la région Centre-Val de Loire. Christelle de Crémiers l’analyse : « On constate la présence de l’eau, d’un château et des champs ainsi que les trois couleurs de notre région : le vert, le jaune et le bleu. » Cette signalétique veut apporter une plus grande visibilité aux artisans et producteurs de la région.

Elle permet aussi de renforcer la notoriété du patrimoine gastronomique, culinaire et agricole du territoire autour de cette identité « Centre-Val de Loire, vrai par nature ». Le site Internet, quant à lui, sera consultable à partir du mois de mars. Le Loiret y disposera de 159 produits.

Chiffres*

Il existe 5 400 artisans en métiers de bouche en région CVL. 1/3 des artisans proposent des produits bio. 1/2 des artisans proposent des produits labellisés. 2/3 des artisans proposent des produits sans additifs.

*chiffres donnés par Gérard Bobier, président de la chambre régionale de Métiers et de l’Artisanat.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
Vendredi 8 juillet, à Garancières-en-Beauce. Dans le cadre de l'entraide, Pascal Laya bat la parcelle de colza d'un ami.
L'Eure-et-Loir vit au rythme de la moisson
Depuis le début du mois, la pluie a cédé la place au grand bleu, la moisson bat son plein en Eure-et-Loir. Quelques tours de…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
Publicité