Aller au contenu principal

Chanvre : une récolte rondement menée

La récolte de chanvre est quasiment achevée en Eure-et-Loir. Quelques exploitants ont profité des services de l’entreprise de Denis Kuchly pour une récolte en une passe.

Le 13 septembre, à Maillebois. Les trois hectares de chanvre de Marie-Laure Cuisset ont été rapidement battus avec la moissonneuse modifiée de l’ETA Kuchly.
Le 13 septembre, à Maillebois. Les trois hectares de chanvre de Marie-Laure Cuisset ont été rapidement battus avec la moissonneuse modifiée de l’ETA Kuchly.

Elle a traversé l’Eure-et-Loir du sud au nord, du 12 au 14 septembre, avalant quelque quarante-trois hectares de chanvre au passage. Cette année, huit producteurs du département ont fait appel à la machine un peu spéciale de l’entreprise mosellane de travaux agricoles de Denis Kuchly.

« Tout a été modifié à l’avant et à l’arrière », explique son chauffeur Romain, qui manœuvre dans les cannes un peu chétives cette année.

Un travail qui demande un brin d’expérience tant les plus fines d’entre elles peuvent avoir tendance à se coincer dans les becs...

Mais l’intérêt de cette moissonneuse-batteuse modifiée est sa capacité à assurer la récolte en un seul passage, quelle que soit la hauteur de la plante. Ainsi, des couteaux supplémentaires ont été installés pour couper la paille en bouts de soixante centimètres, laissés en andains, et toutes les têtes passant dans le batteur, les graines finissent dans la trémie.

Si la paille fait l’objet d’un contrat avec l’association des producteurs de chanvre de Basse-Normandie, les graines restent la propriété du producteur.

Les exploitants intéressés par la culture du chanvre peuvent contacter l’association des producteurs de chanvre de Basse-Normandie et des départements limitrophes par le biais de son animatrice Aurélia Valéri au 06.07.78.47.18 ou par mail : asso.chanvre.bn@gmail.com.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
Vendredi 8 juillet, à Garancières-en-Beauce. Dans le cadre de l'entraide, Pascal Laya bat la parcelle de colza d'un ami.
L'Eure-et-Loir vit au rythme de la moisson
Depuis le début du mois, la pluie a cédé la place au grand bleu, la moisson bat son plein en Eure-et-Loir. Quelques tours de…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
Publicité