Aller au contenu principal

Communication
Comment lutter contre l'agribashing ?

L'association FranceAgriTwittos est intervenue dans le cadre de l'assemblée départementale de Jeunes agriculteurs Île-de-France ouest pour expliquer comment communiquer positivement sur les métiers agricoles.

Le 14 mars, à Longnes (Yvelines). Présentation des actions de l'association FranceAgriTwittos par Séverine Jeanneau lors de l'assemblée générale départementale JA Île-de-France ouest.
Le 14 mars, à Longnes (Yvelines). Présentation des actions de l'association FranceAgriTwittos par Séverine Jeanneau lors de l'assemblée générale départementale JA Île-de-France ouest.
© Horizons Journal

Lors de son intervention jeudi 14 mars à Longnes (Yvelines) lors de l'assemblée générale départementale des JA Île-de-France ouest, l'association FranceAgriTwittos a expliqué comment communiquer positivement sur les métiers agricoles.

Séverine Jeanneau, responsable filière et développement durable, semences et santé végétale chez Corteva, est revenue sur les origines de la création de l'association, en 2017. « FranceAgriTwittos réunit agriculteurs et para-­agricoles dans une même envie d’expliquer l’agriculture, dans toute sa diversité. Apolitique, asyndicale, animée par des bénévoles, elle vise à créer du lien entre le monde agricole et la société en général », a-t-elle expliqué. Aujourd'hui, l'association compte 500 adhérents et peut se targuer de rassembler 28 000 abonnés sur X (ex-Twitter). FranceAgriTwittos propose également des formations, un guide pratique sur comment communiquer efficacement quand on est agriculteur, et offre une banque d'images gratuites pour les médias, afin d'éviter la diffusion trop systématique d'images erronées dans les journaux télévisés, par exemple.

Timothée Dufour, avocat et défenseur de la profession agricole, a poursuivi : « On se doit d'être organisé », a-t-il souligné. Il a raconté la façon dont médiatiser une affaire peut parfois permettre de protéger les clients, rééquilibrer les rapports de force, et parfois faire évoluer la réglementation. « Dans d'autres cas, parler de semences enrobées ou de la réglementation de 2009 sur les produits phytosanitaires est inaudible. Il faut alors avancer en sous-marin ». Face aux messages haineux sur Internet, il est compliqué d'attaquer en diffamation, même si la menace d'une telle procédure peut s'avérer dissuasive. Mieux vaut privilégier le silence pour ne pas alimenter un cercle vicieux.

David Forge, agriculteur en Indre-et-Loire, a témoigné sur son activité de communication positive sur les réseaux sociaux. En 2015, il ouvre Chaîne agricole sur Youtube et captive aujourd'hui 146 000 abonnés. « L'idée est d'expliquer ce que je fais et de casser les clichés sur nos métiers », explique-t-il. Une activité consommatrice de temps — jusqu'à une journée par semaine — mais qui lui plaît et « vient du cœur ».

Lire aussi Assemblée générale de JA IDF ouest : un nouveau conseil d'administration

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité