Aller au contenu principal

Juridique
Construire sur un sol dont on n’est pas propriétaire

En tant qu’exploitant individuel ou associé dans une société, l’agriculteur est souvent contraint à construire sur un sol dont il n’est pas le propriétaire. Cette construction sur sol d’autrui n’est pas neutre lors de la sortie du bail ou de la mise à disposition.

Avant tout, pour avoir le droit de construire, il faut impérativement l’autorisation du propriétaire du sol.
Avant tout, pour avoir le droit de construire, il faut impérativement l’autorisation du propriétaire du sol.
© J.L. - Horizons

Le Code civil prévoit que « la propriété du sol emporte la propriété du dessus et du dessous ». Tel est le cas en matière de construction d’un bâtiment, de travaux d’amélioration ou de plantation. Le propriétaire du terrain sur lequel l’agriculteur a fait construire est voué à devenir le propriétaire de l’ouvrage en question. C’est ce que l’on appelle le droit d’accession.

Tout d’abord, pour avoir le droit de construire, il faut impérativement l’autorisation du propriétaire du sol. En cas de refus, le Tribunal paritaire des baux ruraux (TPBR) peut être saisi et donner une autorisation si la construction est utile.

Dans le cas d’un bail rural

Le preneur (par exemple le fermier qui a construit le bâtiment) est propriétaire de la construction, le bailleur est propriétaire du sol et ce jusqu’à la fin du bail en cours. Ensuite, le bailleur devient propriétaire du tout, c’est-à-dire du terrain mais aussi du bâtiment.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Case IH : la qualité de récolte à tous les niveaux
La 7250 de Case IH est le modèle du constructeur le plus représenté dans la Marne. Cette moissonneuse, nouvelle génération d’…
Les colzas détruits par la grêle à la suite de l'orage du samedi 4 juin 2022.
Grêle : des centaines d'hectares détruits
Marieke et Dominique, David, Christophe, Nicolas… Pour une vingtaine d'exploitants du sud des Yvelines, la journée du samedi 4 …
En mai 2022 à Villeroy. La famille Codron dans la serre de fraises.
Saveurs fruitées à la Fraiseraie de l’étang
Depuis quatre ans, la famille Codron, à Villeroy, s’est diversifiée dans la production de fraises, et plus récemment de…
En fin de rencontre, les ministres sont repartis avec des fraises de ­l'exploitation Les Marais.
Sécheresse : trois ministres en déplacement dans le Loiret
La Première ministre, la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ainsi que le ministre de l'…
L'Ideal 7 bénéficie d'une largeur de 3,50 m au transport même équipée de pneus de 800.
Fendt Ideal 7 : une moissonneuse "qui tient ses promesses"
« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…
Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, revient sur la saison de fraises vécue par la coopérative qui regroupe vingt-trois exploitants.
Les fortes chaleurs ennemies des fraises
Rencontre avec Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, coopérative qui rassemble 23 exploitants à Fontaines-en-Sologne…
Publicité