Aller au contenu principal

Betteraves
Cristal Union : belle campagne pour les usines du Loiret

Les deux présidents de section des sucreries Cristal Union situées dans le Loiret reviennent sur la dernière campagne betteravière 2023-2024.

De g. à d. : Olivier Duguet, président de la section Pithiviers-Toury, Hervé Fouassier, président de la section Corbeilles, et Frédéric Laborey, directeur de la sucrerie Pithiviers-Toury.
De g. à d. : Olivier Duguet, président de la section Pithiviers-Toury, Hervé Fouassier, président de la section Corbeilles, et Frédéric Laborey, directeur de la sucrerie Pithiviers-Toury.
© A.B. - Horizons

Avec plus de 1 700 planteurs adhérents et un secteur qui s'étend sur plusieurs départements (l'Eure-et-Loir, l'Essonne, l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, le Loiret et la Seine-et-Marne), les deux usines loirétaines Cristal Union couvrent un large périmètre au sud de Paris. Les présidents des sections Pithiviers-Toury et Corbeilles dressent aujourd'hui le bilan de la dernière campagne, et dévoilent les prochains objectifs de la coopérative en ce qui concerne la récupération d'eau.

Rendements corrects et richesse faible

Après plus de 80 jours de campagne, les deux représentants loirétains de Cristal Union sont satisfaits des rendements annuels, malgré un fort épisode pluvieux survenu à l’automne. « Cette campagne est apparue très rapidement prometteuse puisque les semis se sont faits dans de bonnes conditions, souligne Olivier Duguet, président de la section Pithiviers-Toury du groupe betteravier. Avec un printemps doux et humide, les désherbages ont globalement bien fonctionné, et nous avons su maîtriser l’apparition de la jaunisse. Le suivi de la coopérative dès l’apparition des premiers pucerons a permis aux planteurs de réagir efficacement et d’atténuer partiellement les effets de la jaunisse. L’automne humide a toutefois eu pour conséquence de favoriser l’arrivée tardive de cercosporiose ». La section Pithiviers-Toury obtient malgré tout « un bon résultat » de 89 tonnes à 16 °, avec tout de même une richesse plutôt faible, notamment due à la maladie fongique.

De son côté, la section Corbeilles a atteint les 87 tonnes à 16 °, « un bon rendement selon son président, Hervé Fouassier, qui nous place parmi les meilleurs secteurs du groupe ». Pour lui, « le sud de Paris tire son épingle du jeu cette année ».

La betterave à 50 euros la tonne

Pour récompenser les planteurs ayant « persévéré dans la betterave », Cristal Union avait annoncé en janvier 2023 que la tonne de betteraves sucrières serait achetée 45 euros à 16 ° de teneur en sucre, contre un peu plus de 40 euros en 2022. « Au vu du marché très prometteur à cette date, nous avions voulu envoyer un signe de prix à 45 euros la tonne, précise Hervé Fouassier. Et au final, nous devrions atteindre les 50 euros pour cette campagne ». Pour le président de la section Corbeilles, « hormis les légumes, la marge betteravière sera vraiment la meilleure marge des exploitations de grandes cultures cette année ». Avec ce prix record, le groupe sucrier espère augmenter ses surfaces betteravières.

Poursuite de la stratégie de décarbonation

Dans les usines, la campagne s’est bien déroulée. Corbeilles a réalisé une très bonne campagne industrielle avec un ratio énergétique encore optimisé. En fin de campagne, « le travail des betteraves bio s’est extrêmement bien passé avec une très bonne régularité ». Pendant l’intercampagne, une première phase de remaniement de l’atelier d’évaporation est prévue. Elle permettra de nouvelles économies d’énergie dès la prochaine campagne, mais surtout en 2025. Le site, qui a maintenant atteint l’autonomie en eau, va également installer des panneaux photovoltaïques flottants sur ses bassins à l'horizon 2026. Pour rappel, l'eau contenue dans ces bassins, issue de la betterave et extraite lors de la transformation, est réutilisée dans le processus, puis sert à l'irrigation des parcelles des planteurs. À Pithiviers, le fonctionnement de l’usine a été « excellent » sur toute la campagne.

Prochaines AG

L'assemblée générale de la section Corbeilles se déroulera mardi 14 mai. Le lendemain, mercredi 15 mai, ce sera au tour de la section de Pithiviers-Toury de se réunir. Les horaires et les lieux restent à confirmer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité