Aller au contenu principal

« Des rendements satisfaisants mais une richesse en sucre décevante »

L'Institut Technique de la Betterave a organisé sa journée technique le 20 dé-cembre à Janville : bilan de la campagne 2017 et perspectives 2018.

L’Institut Technique de la Betterave a tenu son comité technique Centre Val de Loire le mercredi 20 décembre à Janville (Eure-et-Loir). Au terme d’une matinée de travaux, nous avons interrogé Pierre Houdmon, délégué régional de l’ITB.

 

Loiret agricole et rural : Quel bilan peut-on tirer de la campagne 2017 ?

Pierre Houdmon : Avec 96 t/ha, les rendements sont au-dessus de la moyenne cinq ans (NDLR : 90 t/ha) : c’est une satisfaction. Mais la richesse en sucre est décevante: 17,6 % alors que la moyenne cinq ans est de 18 %. Cela s’explique par la fertilisation, le climat et par la gestion des maladies feuillage, celle-ci n’ayant pas toujours été parfaite pour les arrachages tardifs.

LAR : Effectivement, cette année 2017 a été marquée par la cercosporiose.

P.H. : Historiquement, cette problématique était bien iden-tifiée dans le Gâtinais et elle déteint à présent sur l’ensemble de la région, favorisée par le climat et l’allongement de la durée de campagne. Dans la mesure où on garde les betteraves de plus en plus longtemps en végétation, la cercosporiose se développe et laisse de l’inoculum dans l’environnement. Pour les gens qui ont pu gérer le problème ou qui étaient en dehors des zones critiques, cela s’est limité à moins de 3 % de pertes. À l’inverse, dans le Gâtinais, celles-ci s’élevaient à 15 ou 20 %.

LAR : Quelles sont les solutions ?

 

Retrouvez la suite de cet article dans notre édition du 5 janvier 2018

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité