Aller au contenu principal

Spiritueux
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille

La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à offrir aux amateurs de spiritueux.

«Je ne regrette pas ma diversification, ni mon choix. Je voulais faire une création culinaire et me différencier », note Olivier Flé, exploitant agricole qui est l’un des trois associés fondateurs de la Distillerie d’Isle-de-France.

Installée depuis juin 2019 à Fresnes-sur-Marne (Seine-et-Marne), dans une grange de sa ferme, cette distillerie propose gin, rhum et eau-de-vie. À terme, du whisky francilien sera commercialisé, mais ce spiritueux nécessite trois ans pour avoir son appellation.

La sortie des premières bouteilles est donc prévue en novembre 2022. La fabrication se déroule en fonction de l’arrivage des matières premières.

« La distillation se cale facilement entre les travaux des champs, note Olivier Flé. En septembre, on produit et décembre est dédié à l’embouteillage et à la commercialisation », sachant que des déclarations mensuelles sont à effectuer auprès des douanes, les alcools étant soumis à des taxes spéciales.

Le gin, issu d’une double technique de fabrication – macération et fermentation – se veut novateur et original. Il faut compter trois semaines pour obtenir un gin préparé à partir d’alcool de betterave fabriqué dans l’Aube. Ainsi, le Gin#3, commercialisé depuis un an, est issu d’une fermentation d’ananas et de gingembre.

Et depuis mai, un gin de printemps est proposé à la vente, associant des saveurs fruitées 100 % locales à savoir les fraises de la fraiseraie de l’Étang à Villeroy, la rhubarbe de la ferme du Grand Balleau à Jouarre, des baies roses et des fleurs de sureau.

Deux rhums sont également produits : un rhum blanc de dégustation et le Falernum, un rhum épicé et distillé, un spiritueux original, peu de distilleries en fabriquant en France.

Enfin, une nouveauté a fait son apparition : une eau-de-vie de bière dite malt orange, proche de la saveur des orangettes. À l’avenir, d’autres alcools de fruits produits sur l’exploitation d’Olivier Flé verront le jour, « alors que les produits naissent au gré de notre inspiration et des saisons ».

Si les ventes ont souffert de la fermeture des bars et restaurants, la clientèle, aux deux-tiers francilienne, a en partie compensé.

« Les amateurs sont attirés par un produit local et haut de gamme, qui fait un joli cadeau pour les fêtes, mais nous avons aussi des curieux. », conclut l’exploitant.

Distillerie
Le modèle de bouteilles choisi par les associés de la distillerie. Ici, la nouveauté Malt et orange à base de bière noire.

Le conseil de dégustation

Pour apprécier ces boissons, la Distillerie d'Isle-de-France vous apporte les conseils suivants :
- un spiritueux se consomme à température ambiante.
- le gin peut se servir en daïquiri (citron vert et sirop de sucre) et le malt orange en digestif ou dans un gâteau.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité