Aller au contenu principal

Spiritueux
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille

La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à offrir aux amateurs de spiritueux.

«Je ne regrette pas ma diversification, ni mon choix. Je voulais faire une création culinaire et me différencier », note Olivier Flé, exploitant agricole qui est l’un des trois associés fondateurs de la Distillerie d’Isle-de-France.

Installée depuis juin 2019 à Fresnes-sur-Marne (Seine-et-Marne), dans une grange de sa ferme, cette distillerie propose gin, rhum et eau-de-vie. À terme, du whisky francilien sera commercialisé, mais ce spiritueux nécessite trois ans pour avoir son appellation.

La sortie des premières bouteilles est donc prévue en novembre 2022. La fabrication se déroule en fonction de l’arrivage des matières premières.

« La distillation se cale facilement entre les travaux des champs, note Olivier Flé. En septembre, on produit et décembre est dédié à l’embouteillage et à la commercialisation », sachant que des déclarations mensuelles sont à effectuer auprès des douanes, les alcools étant soumis à des taxes spéciales.

Le gin, issu d’une double technique de fabrication – macération et fermentation – se veut novateur et original. Il faut compter trois semaines pour obtenir un gin préparé à partir d’alcool de betterave fabriqué dans l’Aube. Ainsi, le Gin#3, commercialisé depuis un an, est issu d’une fermentation d’ananas et de gingembre.

Et depuis mai, un gin de printemps est proposé à la vente, associant des saveurs fruitées 100 % locales à savoir les fraises de la fraiseraie de l’Étang à Villeroy, la rhubarbe de la ferme du Grand Balleau à Jouarre, des baies roses et des fleurs de sureau.

Deux rhums sont également produits : un rhum blanc de dégustation et le Falernum, un rhum épicé et distillé, un spiritueux original, peu de distilleries en fabriquant en France.

Enfin, une nouveauté a fait son apparition : une eau-de-vie de bière dite malt orange, proche de la saveur des orangettes. À l’avenir, d’autres alcools de fruits produits sur l’exploitation d’Olivier Flé verront le jour, « alors que les produits naissent au gré de notre inspiration et des saisons ».

Si les ventes ont souffert de la fermeture des bars et restaurants, la clientèle, aux deux-tiers francilienne, a en partie compensé.

« Les amateurs sont attirés par un produit local et haut de gamme, qui fait un joli cadeau pour les fêtes, mais nous avons aussi des curieux. », conclut l’exploitant.

Distillerie
Le modèle de bouteilles choisi par les associés de la distillerie. Ici, la nouveauté Malt et orange à base de bière noire.

Le conseil de dégustation

Pour apprécier ces boissons, la Distillerie d'Isle-de-France vous apporte les conseils suivants :
- un spiritueux se consomme à température ambiante.
- le gin peut se servir en daïquiri (citron vert et sirop de sucre) et le malt orange en digestif ou dans un gâteau.

Les plus lus

En Seine-et-Marne, le coup d'envoi de la moisson 2021 a été donné début juillet. Cette récolte, débutée tardivement, se déroule par intermittence en raison des nombreux épisodes pluvieux qui surviennent régulièrement depuis deux semaines.
En Île-de-France, la moisson tarde à s'enclencher
Manque d'ensoleillement, excès d'eau…, la moisson francilienne tarde à débuter. Les toutes premières récoltes ont eu lieu la…
Banderole "Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles" au bord d'une jachère fleurie en Seine-et-Marne..
« Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles »
Des exploitants agricoles de Seine-et-Marne affichent des banderoles près de leurs jachères fleuries.
Lorsqu'elle est pleine, la ­moissonneuse-batteuse peut peser jusqu'à 30 tonnes : la désembourber s'avère alors très compliqué.
Moissons : les agriculteurs s’embourbent dans le retard
Dans le Loiret, les premiers agriculteurs ont timidement commencé à récolter la semaine dernière mais la météo pluvieuse ne…
Le 22 juillet, à Saulnières. Maxime Vecten est ravi de sa toute nouvelle ­moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250.
La récolte avec une géante : l'Axial Flow 9250 de Case IH
La société Duret vient de livrer une moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250. Petit tour aux côtés de son heureux…
Les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume qui lie pompiers et agriculteurs.
Feux de chaume : agriculteurs et pompiers main dans la main
À l'aube de la moisson 2021, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume signée…
Alexandre Pelé est le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves Centre-Val de Loire.
Quelles perspectives d’avenir pour la filière betteravière ?
Après l’annonce de Cristal Union d’un prix de la betterave à 30 euros/tonne, Alexandre Pelé, président de la Confédération…
Publicité