Aller au contenu principal

Donner plusieurs vies à l'eau, un enjeu en viticulture

Certains pays misent sur le recyclage des eaux usées pour économiser l’eau au chai. Zoom.

En viticulture, l’eau est utilisée pour la vigne, mais aussi pour nettoyer régulièrement le chai, les matériels et les machines. Sa gestion constitue donc un enjeu majeur.
En viticulture, l’eau est utilisée pour la vigne, mais aussi pour nettoyer régulièrement le chai, les matériels et les machines. Sa gestion constitue donc un enjeu majeur.

Au vu des données du projet Climenvi en Centre-Val de Loire, la contrainte hydrique estivale va augmenter. La faute à une température moyenne et une évapotranspiration annuelles en hausse à horizon 2050, ainsi qu’à une baisse des précipitations estivales.

L’eau devient donc un enjeu, notamment en viticulture où elle est utilisée pour la nutrition des plantes, mais aussi pour laver les outils utilisés pour les traitements phytosanitaires, la vendange… ou encore nettoyer le chai.

Trois axes de solutions sont possibles : stocker l’eau de pluie, limiter la consommation, et traiter les eaux usées pour les réutiliser.

« En Jordanie, 87 % des eaux usées sont recyclées ! On en recycle 14 % en Espagne, 8 % en Italie, et seulement 1 % en France », signale Manon Thaunay, conseillère viticole à la chambre d'Agriculture d'Indre-et-Loire. L’eau usée en viticulture est constituée par celle contaminée par les effluents vinicoles, c’est-à-dire issus des travaux au chai, et celle contaminée par les effluents viticoles, issus des travaux de vigne. « On est capable aujourd’hui de traiter seulement les effluents vinicoles, via les stations d’épuration », précise Manon Thaunay.

« En Espagne, où l’eau est précieuse, les domaines ont leurs propres stations d’épuration », poursuit-elle. Les boues qui en sont issues sont épandues. L’eau retraitée va servir pour la consommation classique du foyer, ainsi qu’au chai. L’eau est donc en circuit fermé. En France, des études sont en cours pour, à terme, modifier la réglementation et mettre en place une sorte d’économie circulaire de l’eau à l’échelle des chais.


D’après un webinaire des chambres d’Agriculture 37, 41, 44 et 49

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Publicité