Aller au contenu principal

Fin du glyphosate = retour des chardons à la place des blés !

La FDSEA 45 se mobilise sur les réseaux sociaux pour dénoncer la position de la France sur le glyphosate.

La FDSEA 45 se mobilise depuis plusieurs semaines pour que la France soutienne l’extension de l’autorisation de mise sur le marché du glyphosate.  Grâce à un photo montage (ci-contre) diffusé sur notre page Facebook et notre compte Twitter @FdseaLoiret, Cédric Benoist, président FDSEA 45, a ainsi remis symboliquement un bouquet de chardons à  Ségolène Royal au nom de tous les exploitants pour qui le glyphosate est la pièce maitresse de l’amélioration des pratiques agro-environnementales.

Par ce biais, nous avons souhaité interpeller les ministères de l’écologie et de l’agriculture qui ne cessent de se quereller à ce sujet ! En effet, si pour Stéphane Le Foll  «Le glyphosate est une substance utile et une réutilisation jusqu’en 2018 à minima  au vu des études est envisageable», Ségolène semble quant à elle faire la sourde d’oreille et lance une injure au bon sens paysan.

Rappelons en effet  que grâce au glyphosate, sur environ 1/3 des surfaces en terres arables françaises, on sème sans labourer et, ainsi, on économise 60 à 80 litres de carburant fossile par ha. Qu’en pense la responsable du dossier COP21 ?
Où est la cohérence ?

L’agriculture française ne peut plus supporter l’inconstance des politiques, qui gouvernent par la peur et non par la science et l’agronomie !

En parallèle, la FDSEA 45 a également envoyé un courrier à tous les parlementaires du Loiret pour leur demander leur soutien à ce sujet. Espérons qu’ils auront le courage de porter notre position au plus haut sommet de l’Etat. A bon entendeur !

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Un tracteur New Holland pour les stagiaires de La Saussaye
Le groupe Lecoq prête un tracteur New Holland T7 aux stagiaires en CQP* et aux apprentis de l'Eplefpa de La Saussaye.
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
Publicité