Aller au contenu principal

Événement
La Balade du goût 2021 officiellement lancée à Chauffour-lès-Étréchy

L'édition 2021 de la Balade du goût a été officiellement inaugurée à Chauffour-lès-Étrechy (Essonne).

Comme un ultime encouragement pour ce week-end dédié à la communication dans les fermes franciliennes, le soleil était de la partie samedi 9 octobre. Et c'est à Chauffour-lès-Étrechy (Essonne) que l'édition 2021 de la Balade du goût a été officiellement inaugurée. Édith et Fabien Pigeon, éleveurs de poules pondeuses « Les P'tites cocottes d'Édith » et exploitants de grandes cultures, y ont notamment accueilli le président de la chambre d'Agriculture de région Île-de-France, Christophe Hillairet, et le président d'Île-de-France Terre de saveurs, Gérard Hébert. « La Balade du goût est un événement fort pour la communication autour de l'agriculture francilienne, a introduit Édith Pigeon. Il est important de prendre du temps pour expliquer aux gens comment on travaille. Cela faisait deux ans que je n'avais pas participé (l'édition 2020 n'a pas eu lieu en raison du Covid, NDLR) et cette année je me devais d'être de nouveau présente pour accueillir les visiteurs, répondre à leurs questions, expliquer et rassurer parfois, notamment sur la question du bien-être animal ».

En Île-de-France, 135 producteurs font désormais partie du réseau Bienvenue à la ferme, organisateur de la Balade du goût. Un réseau qui s'est fortement dynamisé ces dernières années et qui porte un projet audacieux, celui d'ouvrir des magasins de producteurs sous le nom de Ferme&co. « Bienvenue à la ferme et la Balade du goût sont essentiels dans un contexte où beaucoup de producteurs entreprennent des diversifications avec des ventes à la ferme, a confié Christophe Hillairet. Nous avons pour objectif de poursuivre le développement de ce réseau sur le territoire et d'installer au moins un Ferme&co par an sur plusieurs années en Île-de-France ».

Communication et logistique

Le président de la chambre d'Agriculture a profité de cette matinée pour alerter les partenaires, dont Île-de-France Terre de saveurs, sur la nécessité de bâtir « urgemment une opération de communication de grande ampleur pour inciter les consommateurs à ne pas délaisser les boutiques à la ferme ». « Depuis le début de la crise sanitaire, la demande avait explosé dans la plupart des fermes et on observe, depuis juin, un important déclin. Les gens sont retournés vers les supermarchés », suppose Christophe Hillairet. Un appel entendu par Gérard Hébert qui s'est dit prêt à travailler immédiatement sur un plan de communication.

Dans les semaines qui viennent, la chambre d'Agriculture de région Île-de-France travaillera également à la mise en place d'un outil logistique qui doit permettre aux agriculteurs disposant d'une boutique à la ferme de s'approvisionner en produits locaux issus des fermes voisines sans avoir à parcourir eux-mêmes la moitié de l'Île-de-France chaque semaine. « Nous envisageons la création d'un catalogue en ligne avec la possibilité de commander entre producteurs et d'abonder les magasins à la ferme une fois par semaine par exemple, probablement en confiant la logistique à un prestataire dans un premier temps », explique Christophe ­Hillairet qui assure faire de cet objectif un de ses chevaux de bataille : « Il faut à tout prix simplifier la vie des producteurs et leur permettre de se recentrer au maximum sur leur travail de production ».

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Publicité