Aller au contenu principal

Commercialisation
La brasserie de Chandres étoffe sa gamme pour les fêtes

La brasserie de Chandres, à Sours, qui fabrique L'Eurélienne, propose de nouveaux produits pour les fêtes : eau de vie, vinaigre et bière de Noël.

Chandres

Les temps sont durs pour la brasserie de Chandres, à Sours, où la famille Crosnier produit entre autres la bière L'Eurélienne depuis quinze ans. Le contexte sanitaire et les confinements successifs ont drastiquement réduit son volume de vente, particulièrement tout ce qui concerne l'événementiel ou les bars et restaurants.

« On ne peut pas dire que nous n'avons pas travaillé, relativise le brasseur Vincent Crosnier, l'été a été clément pour nous mais il n'y a pas eu d'événements… Heureusement, nous avons la chance d'avoir un circuit de distribution très diversifié et des clients fidèles. Tout le monde a joué le jeu ».

Mais la période est d'autant plus compliquée pour la brasserie que d'importants travaux ont été engagés début 2019.

« Sur le chantier, tout le monde a emmagasiné du retard. Nous pensions avoir terminé cet été mais maintenant nous espérons la fin des travaux en mars… Le plus difficile en ce moment est d'avoir une perspective. Néanmoins, au final, nous devrions faire une année équilibrée, une vraie récompense pour l'équipe ».

Cependant, si ce moment est difficile, cela n'entame pas la créativité de Vincent Crosnier qui a finalisé une de ses idées en élaborant une eau de vie de bière : « C'est un petit produit sympathique et qui attise la curiosité. Nous avons fait une édition limitée de quatre cents bouteilles. L'idée aussi était de ne pas gaspiller la bière que nous avions conditionnée en fûts pour la saison. Par le biais de connaissances, nous avons pensé à la distillation. Ce n'est pas très répandu, on en trouve dans l'Est de la France. Elle se boit — avec modération — comme une eau de vie. Au goût elle se situe entre l'alcool de grain et l'alcool de fruit, c'est assez léger. Et on peut aussi l'utiliser en cocktail ou en pâtisserie ». D'ailleurs, chacun est invité à proposer des recettes.

En plus de cet alcool original, proposé dans un élégant flacon, la brasserie de Chandres propose désormais un vinaigre de bière qui prolonge le travail de la brasserie dans les déclinaisons autour de sa bière. « Nous avons cherché à faire quelque chose de qualitatif », souligne Vincent Crosnier.

Sans oublier bien sûr, la bière L'Eurélienne, qui revient cette année encore dans sa traditionnelle livrée de Noël avec sa mousse onctueuse, sa rondeur et ses saveurs chaudes et épicées. Histoire de patienter dans la douceur avant le réveillon du 24 décembre…

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité