Aller au contenu principal

Bière
La Gâtine a 20 ans

Créée par vingt agriculteurs en 2000, la bière La Gâtine a célébré son anniversaire. Elle propose à cette occasion deux nouvelles saveurs.

Lancée en septembre 2000, la bière La Gâtine a fêté ses 20 ans. Ce projet, né en 1999 à la Foire de la Saint-Jean à Nemours, avait pour but de créer une bière à partir de l’orge brassicole du Gâtinais.

Le projet réunissait alors vingt producteurs différents. L’ambition de produire local était déjà présente chez La Gâtine : l’orge est produit sur place, le maltage est réalisé à Pithiviers ­(Loiret), la brasserie à Sens (Yonne) et les packs cartonnés sont fabriqués dans l’Yonne.

Gâtine
Vue aérienne des champs d'orge brassicole de la Bière La Gâtine, pour célébrer ses 20 ans, en septembre 2020.

Pour les 20 ans de la bière du Gâtinais, ses emballages ont été rénovés grâce à une designeuse du Loiret. Un nouveau logo est apparu, mais surtout deux nouvelles boissons ont été lancées.

Une bière aromatisée à la framboise et une autre aux agrumes ont donc vu le jour durant l’été 2020. Conçues à partir de bières blanches, légères et peu sucrées, elles sont entièrement naturelles, et leur couleur est celle du fruit.

Gâtine
Les producteurs qui ont créé La Gâtine se retrouvent vingt ans plus tard, en septembre 2020.

Les fruits qui donnent leur goût aux bières sont produits dans le Sud de la France.

Cet anniversaire a aussi été l’occasion pour les producteurs de se réunir, fin septembre 2020. Tous ensemble, ils ont célébré cet anniversaire pendant une matinée champêtre.

Ils espèrent pouvoir fêter cette longévité dignement, dès que les mesures sanitaires le permettront, en compagnie des producteurs fondateurs mais aussi des consommateurs.

Gâtine
Les champs d'orge brassicole pour les 20 ans de La Gâtine, en septembre 2020.

Aujourd’hui, la Gâtine a conquis des marchés en Île-de-France, où elle est vendue dans de nombreux restaurants, jusqu’à Paris, mais aussi dans des hypermarchés en Seine-et-Marne, dans des commerces de proximité et bien entendu à la ferme de Mondreville (Seine-et-Marne).

La vente se fait jusqu’à Chambord (Loir-et-Cher), où la bière est proposée. La vente en ligne est aussi possible sur pourdebon.com, un site de vente de produits artisanaux qui vise à rapprocher consommateurs et producteurs.

Les plus lus

Le cressiculteur essonnien Mikaël Morizot chez Top chef le 5 mai
Le cressiculteur Mikaël Morizot a participé à l'émission Top chef. L'émission sera diffusée mercredi 5 mai à 23 h 15 sur M6. L'…
Asperges : la fraîcheur fait la qualité
Charles Lemarié a repris en 2014 la production d’asperges initiée par son père sur l’exploitation de polyculture, en parallèle de…
JA 77 : un groupe communication qui fourmille d'idées
Depuis un an, un groupe communication s’est constitué au sein de JA 77. Très actif sur les réseaux sociaux, ce groupe souhaite…
Alain Denizet publie sur la disparition de l'abbé Delarue
L'historien Alain Denizet publie Le Roman vrai du curé de Châtenay 1871-1914, et revient sur un fait divers qui a défrayé la…
Benjamin Challes, un éleveur bien dans ses baskets
Les élus du Pays de Dreux (Eure-et-Loir) ont visité, le 8 avril, l'exploitation de Benjamin Challes, qui produit des volailles…
La saison va bientôt démarrer à la Fraiseraie de Sours
La fraiseraie de la Ferme du château, à Sours (Eure-et-Loire), dispose désormais de trois serres pour produire ses fraises, qui…
Publicité