Aller au contenu principal

La MSA lance un nouveau Tesa simplifié

La MSA lance une nouvelle version du service en ligne du Titre emploi simplifié agricole (Tesa).

Le Tesa simplifié évolue.
© capture site tesa.msa.fr

Adaptée à la déclaration des travailleurs saisonniers ou des CDD de trois mois maximum, une nouvelle version du Tesa (Titre emploi simplifié agricole) permet la génération de la Déclaration sociale nominative (DSN).

Cette version a été élaborée en lien étroit avec un panel d’utilisateurs et possède une interface modernisée, plus simple à utiliser.

Un service pour les contrats courts

Les employeurs disposant d’un numéro Siret peuvent utiliser le nouveau service pour toutes les nouvelles embauches effectuées à partir du 1er janvier 2024 et concernant des travailleurs occasionnels de 3 mois maximum (dont les rémunérations mensuelles ne dépassent pas 11 592 euros brut).

Interface modernisée, démarches facilitées

Dotée d’une nouvelle ergonomie pour une meilleure fluidité d’utilisation et offrant un meilleur confort d’utilisation sur tous les écrans, la nouvelle version du Tesa simplifié contient notamment une aide à la saisie renforcée, avec par exemple le pré-chargement de données pour alléger les saisies, ainsi qu’une aide au contrôle de la qualité déclarative pour sécuriser la génération des DSN. Elle met à disposition les bulletins de paie avec l’information sur le montant net social et assure, au travers de la DSN, la transmission automatique des données de l’attestation employeur à France travail.

Un service qui génère désormais des DSN

Le nouveau Tesa simplifié permet à la MSA de générer pour le compte des entreprises la déclaration sociale nominative (DSN), afin de garantir le prélèvement mensuel à la source de l’impôt des salariés et d’accélérer la gestion de leurs droits sociaux.

La MSA accompagne les employeurs

Pour accompagner les utilisateurs dans la prise en main de cette nouveauté, la MSA met à disposition des employeurs des tutoriels vidéo, une foire aux questions, ainsi qu’un guide d’utilisation pas à pas sur le site tesa.msa.fr. Les caisses de MSA organisent également des webinaires d’information.

Depuis son lancement, la nouvelle version du Tesa simplifié a enregistré plus de 65 000 contrats, saisis par près de 22 500 établissements. Près de 67 000 bulletins de paie ont été établis et plus de 22 000 DSN ont été envoyées directement depuis le nouveau service.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité