Aller au contenu principal

Maraîchage
Laitues franciliennes : la production en baisse

À l'issue de la saison de laitues 2021, Agreste a publié un rapport sur le marché francilien.

© Archives - Horizons

La campagne 2021 achevée pour les laitues d’Île-de-France, l'outil de la statistique et de la prosective du ministère de l'Agriculture, Agreste, a dressé son bilan annuel. La production francilienne aurait diminué de 5 % en 2021, en raison des conditions climatiques très contrastées de l’année, en décalage avec les saisons.

« La laitue est la principale variété de salades de la région, note Agreste. Elle représente la moitié des surfaces cultivées en salade et les deux tiers de la production régionale de salades (9 900 tonnes de laitues ont été produites en 2020). Le département des Yvelines est le premier producteur de laitues d’Île-de-France avec une surface de 210 hectares, devant la Seine-et-Marne (145 hectares) et l’Essonne (95 hectares).

La laitue batavia représente la moitié des volumes de laitues produites dans la région, la laitue à couper (feuille de chêne) un quart, et la laitue pommée un cinquième. La production de laitue en Île-de-France représente 5 % de la production nationale ».

Et le rapport de poursuivre : « En 2021, la production francilienne de laitue aurait diminué de 5 % par rapport à 2020 en raison des aléas climatiques, conjugués aux perturbations du marché, les surfaces restant stables ».

Autre constat : le cours moyen hebdomadaire de la batavia Île-de-France a été supérieur à la moyenne quinquennale 2015-2019 quasiment tout au long d’une campagne de commercialisation marquée par les à-coups.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Vandalisme : 2 hectares de maïs broyés
Raphaël et Frédéric Bouché, exploitants à Ballancourt-sur-Essonne, ont été victimes d'un acte d'incivilité dans la nuit du…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité