Aller au contenu principal

Le Festival de la terre enfin de retour

C'est non sans émotion que la présidente de Jeunes agriculteurs Île-de-France, Alix Heurtaut, et le président du comité d'organisation, Victor Rabier, ont inauguré cette édition 2022 du Festival de la terre, samedi 10 septembre. Si la météo pluvieuse a quelque peu gâché la fête de cette première journée, les festivités ont pu se dérouler le lendemain sous un beau soleil. Courses de tracteurs tondeuses, spectacles de vachettes, tours en calèche, à poney ou en tracteur, marché de producteurs locaux… les visiteurs avaient l'embarras du choix.

Profitant de son premier discours officiel depuis son élection, Alix Heurtaut a rappelé, devant de nombreux élus, les préoccupations des JA : « Envisager l'installation et la diversification apparaît de plus en plus difficile dans un contexte où il faut composer avec les contraintes climatiques, réglementaires, les attentes sociales et les aléas politiques. Ce festival est pourtant l'illustration de ces jeunes qui veulent entreprendre pour notre métier, pour la société et la ruralité ».

Après avoir visité le festival, la présidente de Région, Valérie Pécresse, est intervenue. Revenant sur les épisodes de grêle du mois de juin, elle a annoncé « le doublement, par la Région, du fonds de 300 000 euros annoncé par l'État, dans le respect des minimis et sans plafond par exploitation ». La présidente a également redit son soutien à l'association Agriculteurs d'Île-de-France, évoqué la gestion à venir des fonds Feader de la Pac et une nouvelle aide à l'installation qui sera « renforcée, simplifiée et revalorisée », sans oublier le nouveau Pacte agricole qui sera voté par la Région en novembre prochain.


Lire aussi : Élevage et viande mis à l'honneur au Festival de la terre


 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité