Aller au contenu principal

Le préfet à la rencontre des agriculteurs du département

Jean-Pierre Condemine, préfet de Loir-et-Cher depuis quelques mois, a visité trois exploitations agricoles et abordé quelques-unes des thématiques importantes du département.

Jean-Pierre Condemine, préfet de Loir-et-Cher, a, lundi 13 février, profité d’une après-midi clémente pour découvrir une partie du département et visiter trois exploitations.

Pour le préfet, « C’est important d’être en direct avec les personnes concernées et d’avoir une relation avec les agriculteurs du département ».

La visite officielle a commencé au Croc-du-Merle, un Gaec situé à Muides-sur-Loire, entre la Loire et le château de Chambord. Géré par trois associés  - Damien Hahusseau, Anne-Marie Hahusseau (sa mère) et Nicolas Avrain - le domaine met en valeur les richesses du Terroir du Val de Loire depuis 1794 et compte aujourd’hui dix hectares de vigne en appellation AOC Cheverny et Crémant de Loire.

Ce lieu a été propice pour aborder les sujet des circuits de proximité «  Bienvenue à La Ferme », la viticulture sans oublier les zones défavorisées simples Sologne.

Philippe Noyau, président de la chambre d’Agriculture, en a profité pour rappeler que « dans le Loir-et-Cher, il y a malheureusement encore beaucoup d’exploitations qui souffrent, qui sont très fragilisées et que l’on essaie d’accompagner ».

Ensuite, Jérôme Genty, agriculteur à Courbouzon, a présenté son exploitation et donné un « cours d’agronomie » aux élus qui étaient tous très attentifs.

Créée en 1984, l’EARL des Ruisseaux produit des céréales, des légumineuses et des oléagineux.

Ce fut l’occasion d’aborder les thèmes : grandes cultures, irrigation, phyto et pratiques alternatives, Groupements de développement agricole.

« Il est important de bien comprendre toutes les problématiques des agriculteurs du Loir-et-Cher » a expliqué Florent Leprêtre, président de la FDSEA 41.

La fin de la visite s’est déroulée à Savigny-sur-Braye, sur le Gaec Descamps. Après un petit crochet en voiture pour voir le site de méthanisation « Méthabraye » qui est en construction, Alexis Descamps et sa femme Delphine, ont fait visiter leur exploitation et présenté la traite robotisée.

Production laitière, méthanisation et Perche, sont quelque unes des thématiques qui ont été discutées.

Le préfet a conclu cette journée « Vous avez su créer une dynamique collective, vous croyez au collectif et vous avez raison. C’est l’avenir de la jeunesse. L’union fait la force ! Et c’est d’autant plus vrai, que la société se complexifie à tous les niveaux : financier, technique, administratif… »

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité