Aller au contenu principal

Le réseau des Cuma se réorganise et tend vers la régionalisation

La FDCuma a tenu son assemblée générale le 11 décembre à Saint-Romain-sur-Cher. A cette occasion, le projet de régionalisation a été présenté.

L’assemblée générale de la Fédération départementale des Cuma de Loir-et-Cher (FDCuma) s’est déroulée le 11 décembre à Saint-Romain-sur-Cher dans le secteur de la Cuma Clos de poix présidée par Denis Bourdin.

Nicolas Gendrier, président de la FDCuma, a débuté cette assemblée générale en évoquant « l’actualité agricole morose » et notamment la situation de l’élevage : « Quand on entend certains agriculteurs proches de la retraite dire qu’ils n’ont jamais vu ça et qu’ils sont pressés d’être à la retraite, je me pose des questions (…). Comment peut-on installer des jeunes dans ce contexte ? »

Après le rapport moral du président, le rapport d’activités 2014-2015 a été présenté : investissements, chiffres d’affaires des Cuma, le bureau, l’équipe salariée.

Cette dernière a été modifiée suite au départ de l’animateur et conseiller machinisme Stéphane Chapuis. Floriane Sarry le remplace depuis février sur la partie animation des Cuma et le suivi juridique.

La partie agroéquipement est gérée par Michaël Graciano, nouveau conseiller machinisme à la chambre d’Agriculture.

L’un des thèmes majeurs de cette assemblée générale a été le projet de régionalisation, en lien avec la réorganisation territoriale décidée par le gouvernement. Dès le début d’année 2015, une réflexion a été menée.

Le 22 septembre, un séminaire a été proposé avec six tables rondes. Des attentes en sont ressorties comme la mutualisation des moyens, la spécialisation partielle des animateurs et l’élargissement de leurs compétences, l’harmonisation des pratiques…

Des craintes ont également été soulignées : la perte de proximité des animateurs, l’augmentation du coût de fonctionnement et des cotisations pour certaines FDCuma, la perte d’autonomie de décision…

Le projet sera mis en débat courant 2016 afin que chacun s’exprime et qu’une solution adaptée à tous soit trouvée pour répondre aux besoins d’harmonisation, de mutualisation et de proximité.

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
Les nouveaux tracteurs Massey-Ferguson série 8S sont arrivés
Les nouveaux tracteurs Massey-Ferguson de la série 8S sont arrivés dans les différentes bases des établissements Allezy.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
Publicité