Aller au contenu principal

Le rugby à l’honneur sur les Terres de Jim en Beauce

Les organisateurs des Terres de Jim en Beauce, événement prévu les 9, 10 et 11 septembre prochain à Outarville (Loiret), mettront à l’honneur la pratique du rugby pour cette édition. Les visiteurs pourront assister à différentes rencontres. Le président de la FFR, Bernard Laporte, est attendu le dimanche.

Préparation du terrain de rugby à Outarville (Loiret) pour les Terres de Jim en Beauce qui se tiendront les 9, 10 et 11 septembre.
Préparation du terrain de rugby à Outarville (Loiret) pour les Terres de Jim en Beauce qui se tiendront les 9, 10 et 11 septembre.
© JA 45

Pour cette nouvelle édition des Terres de Jim, prévue à Outarville (Loiret) du 9 au 11 septembre prochain, les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir ont décidé de mettre à l’honneur la pratique du rugby. « L’engagement, la détermination et le sacrifice sont des valeurs que nous retrouvons à la fois dans le monde agricole et dans la pratique du rugby. Ce sont des valeurs que nous voulons partager avec le public et ce sont autour de celles-ci que les Terres de Jim vont tourner, c’est pourquoi nous mettons à l’honneur ce sport », indique Alexandre Plateau, membre de Jeunes agriculteurs d’Eure-et-Loir et joueur au RC Blois, avant de poursuivre : « L’animation rugby sera spécifique aux Terres de Jim en Beauce et pourtant nous ne sommes pas une terre de rugby en région Centre-Val de Loire. Nous souhaitons faire connaître ce sport au grand public. C’est vraiment notre volonté ».

Bernard Laporte au rendez-vous

Les animations autour de ce sport collectif débuteront dès le vendredi 9 septembre avec le tournoi des Ovalies de Beauvais, des équipes étudiantes, en rugby à 15. Ce tournoi prendra fin le samedi matin pour laisser place au tournoi des écoles de rugby de Pithiviers. Le samedi après-midi, les visiteurs pourront assister à un match de Fédéral 3. Le club de Pithiviers affrontera le RC Blois. Dimanche 11 septembre, Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby (FFR), prendra la parole avant de laisser place à un match de Fédérale 1. L’équipe de Chartres sera opposée à celle d'Orléans.

Le rugby sous toutes ses facettes

Outre les différentes rencontres de rugby, le grand public pourra découvrir l’handi-rugby, aussi connu sous le nom de rugby-fauteuil. Il s’agit d’une déclinaison du sport national, qui peut être pratiqué à tout âge, avec un fauteuil manuel spécifique. Une pratique très peu connue du grand public pourtant l’équipe de France de rugby-fauteuil a été sacrée championne d’Europe le 26 février dernier.

L’objectif étant pour les membres de JA de montrer la pratique sous toutes ses facettes. « On veut montrer qu’il y a du rugby qui se pratique à 15, à 12, à 7 mais aussi à 5. Il y a aussi du rugby sur parquet pour les personnes atteintes d’un handicap. C’est vraiment un sport ouvert à tout le monde, aux filles comme aux garçons », résume l’organisateur. JA 45

+ d'infos :

La billetterie en ligne est ouverte : 4 euros la place en prévente.
Billet en vente sur place à 5 euros. L'entrée est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
Vendredi 8 juillet, à Garancières-en-Beauce. Dans le cadre de l'entraide, Pascal Laya bat la parcelle de colza d'un ami.
L'Eure-et-Loir vit au rythme de la moisson
Depuis le début du mois, la pluie a cédé la place au grand bleu, la moisson bat son plein en Eure-et-Loir. Quelques tours de…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
Publicité