Aller au contenu principal

Le Village by CA de Châteaudun souffle sa première bougie

Le 8 septembre, le Village by CA basé au campus des Champs du possible de Châteaudun (Eure-et-Loir) a soufflé sa première bougie, un anniversaire marqué par l’hommage rendu à Xavier Beulin.

Le 8 septembre, l’incubateur de start-up tourné vers l’agriculture numérique, le Village by CA, basé au campus des Champs du possible à Châteaudun a soufflé sa première bougie.

La cérémonie, orchestrée par Philippe Vigier (député de la 4e circonscription d’Eure-et-Loir, groupe Les constructifs) président de l’Association du campus des champs du possible, a réuni l’ensemble des partenaires du Village et de ses starts-up qui ont dressé au micro, un bilan de cette première année et présenté quelques pistes pour l’avenir.

La soirée s’est achevée par un moment d’émotion lors du discours de Laurence Beulin, épouse de Xavier Beulin et de son fils Victorien, rappelant la mémoire du président de la FNSEA décédé le 19 février.

Le campus s’appelle désormais « Campus des Champs du possible - Xavier Beulin », en mémoire d’un homme visionnaire et porteur de l’innovation en agriculture. Une plaque commémorative a été inaugurée pour l’occasion.

Pour sa première année, le Village by CA, étroitement lié au lycée agricole privé de Nermont, n’a pas chômé. Il héberge aujourd’hui six start-up innovantes en agriculture.

Il faut dire que les événements ont été nombreux : festival Futur en Beauce, apéro Eure-et-Link tour, Agrifutur, Forum inter-régonal E-végétal, organisation de soirées partenaires, petits déjeuners, business-club, after-works... et bientôt un hackathon !

Le Village by CA de Châteaudun s’inspire de la dynamique de ses voisins orléanais et parisien.

La première année du village est qualifiée, par beaucoup, de « belle réussite » puisque c’est « l’école qui est entrée dans l’entreprise et l’entreprise qui est entrée dans l’école » comme l’a souligné Jacques Lemare, vice-président du conseil départemental d’Eure-et-Loir.

Avec l’ouverture d’un nouveau BTS systèmes numériques informatique et réseaux en alternance au lycée de Nermont en septembre 2016, la dynamique s’accélère.

Cette initiative a le vent en poupe, car l’ensemble de la société est en transition numérique. Les entreprises de tous les secteurs sont concernées et l’agriculture n’échappe pas à cette mutation.

Pour Philippe Vigier, l’objectif du Village by CA de Châteaudun est d’imaginer une agriculture visionnaire.

Et il peut compter sur de solides soutiens. « Je crois en l’agriculture numérique du futur » a affirmé Harold Huwart, président du conseil régional, soutien de l’Association des champs du possible.

Ce soutien s’est notamment traduit par la signature d’un partenariat et un programme d’actions entre la région et l’association, permettant un financement à hauteur de 70 000 euros. Il aidera l’association dans son fonctionnement : soutien aux start-up, à leurs projets, conseils et organisations événementielles.

La chambre d’Agriculture croit elle aussi en l’avenir de l’agriculture numérique. Elle souhaite investir dans l’amont, l’aval, la recherche... et auprès de tous les acteurs du territoire pour un projet d’investissement d’avenir, qui sera déposé le 29 septembre.

Encore confidentiel, ce projet a pour ambition de transformer les systèmes de production agricole par une approche transversale : économique, environnementale et sociétale.

 L’objectif est de mieux répondre aux défis de demain. Ces ambitions seront mises en concurrence avec d’autres projets.

Si ce projet visionnaire venait à être retenu, il serait développé sur cinq ans et serait une réelle chance pour l’agriculture régionale.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité