Aller au contenu principal

« Nous avons besoin de tous les planteurs »

Le 15 janvier, le Syndicat Betteravier du Centre a organisé une réunion d’information à Juranville. Objectif : faire le point sur la campagne.

Afin de faire le point sur la campagne betteravière et sur les enjeux de la filière, en décembre et janvier, le Syndicat Betteravier du Centre (SBC) a organisé sept réunions d’information. L’une d’elles a eu lieu le lundi 15 janvier à Juranville. Un rendez-vous marqué par l’intervention de Sébastien Audren, économiste à la Confédération générale des Planteurs de Betteraves : nous l’avons interrogé.

Loiret agricole et rural : Quelles ont été les conséquences de la suppression des quotas, il y a un an ?

Sébastien Audren : Suppression du prix minimum et volume garanti sur la moitié de la production historique française. Au niveau national, les surfaces betteravières sont passées de 400.000 ha à 480.000 ha, soit une hausse de 20 %. Au niveau européen, c’est 15 % de plus. S’agissant des prix, courant 2016, les planteurs ont eu des propositions de contrat par leur industriel. Selon les cas, cela va de un à trois ans. La difficulté vient des fluctuations du marché européen et mondial du sucre. Or l’industriel, pour bien rémunérer les betteraves, souhaite que les cours se maintiennent à un certain niveau. Malheureusement, actuellement, les cours mondiaux sont bas et le marché européen suit avec néanmoins une différence de 60 € : le marché actuel du sucre donne un équivalent qui se situe entre 22 et 23 €/t, hors pulpe. Mais cela ne présage pas des stratégies commerciales des entreprises (couverture de marché à terme).

LAR : Un prix de 22 ou 23 €/t couvre-t-il les coûts de production ?

S.A. : Non. Pour un rendement de 90 t/ha, le coût de production moyen français se situe à 26 € la tonne de betterave. Au sein de notre filière, nous réfléchissons à la mise en place d’un Instrument de stabilisation du revenu. Réglementairement, celui-ci existe au niveau de Bruxelles. L’enjeu : maintenir la pérennité de la filière betterave-sucre-éthanol française.

LAR : Quelles sont les conséquences de l’allongement des campagnes ?

Venez lire la suite de cet article dans notre journal.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité