Aller au contenu principal

Juridique
Payer par chèque, carte bancaire ou espèces : des règles à connaître

Divers moyens de paiement existent et certaines règles doivent être respectées en termes d’utilisation.

Espèces, chèque, carte bancaire& Chacun de ces modes de paiement répond à des règles précises.
Espèces, chèque, carte bancaire& Chacun de ces modes de paiement répond à des règles précises.
© AdobeStock.com

Un paiement en espèces doit toujours être accepté par un commerçant. Toutefois, il n’est pas possible de recevoir plus de 1 000 euros de cette manière. Deux exceptions existent : les paiements en monnaie électronique qui peuvent être de 3 000 euros au maximum, et jusqu’à 15 000 euros peuvent être réglés en espèces si le client est un touriste et hors activité professionnelle. Dans tous les cas, le commerçant peut exiger que son client fasse l'appoint. Il est également en droit de contester un paiement qui serait fait avec plus de 50 pièces. Et il peut refuser des billets ou pièces qui lui paraissent faux.

Nombreux sont les commerces qui refusent les paiements par chèque bancaire, voire par carte bancaire. C’est tout à fait possible à condition de l’indiquer préalablement et de manière apparente. Toutefois, si le client est un professionnel affilié à un centre de gestion agréé, le commerçant est tenu d’accepter ces types de règlements.

Par contre, chacun peut imposer ses propres conditions, par exemple « Les règlements par carte bancaire sont possibles à partir de 5 euros ». Des commissions bancaires étant en effet demandées pour ces règlements, cela permet d’exclure les petits montants. La présentation d’une pièce d’identité peut être exigée.

Le paiement sans contact par carte bancaire ou téléphone mobile peut être proposé au client si le terminal de paiement le permet, et pour un montant maximum de 50 euros. Le paiement est alors immédiat et ne requiert pas de code. Le client n’a pas à signer, il n’est pas possible de demander la présentation de la carte d’identité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Début janvier, à Saint-Romain-sur-Cher. Durant six semaines, huit personnes ont été formées à la taille de la vigne grâce à une formation organisée par le lycée viticole d'Amboise et financée par Pôle emploi.
La main-d’œuvre de demain se forme à la taille des vignes
Une formation de six semaines à la taille des vignes a eu lieu en Loir-et-Cher du 7 novembre au 6 janvier. Huit personnes en…
À Prunay-sur-Essonne, mercredi 11 janvier. Une soixantaine d'agriculteurs sont venus à la visite proposée par la SN Gâtichanvre.
SN Gâtichanvre : après les promesses, le temps des actes
Alors que les nouvelles machines de l'usine sont arrivées sur site, Gâtichanvre a organisé une visite avec les producteurs et…
Les panneaux photovoltaïques sont installés sur un bâtiment de 1	000 m².
Photovoltaïque : Éric Delorme dresse un premier bilan après deux ans d'exploitation
L'installation de panneaux photovoltaïques continue de séduire les exploitations agricoles, particulièrement avec l'explosion des…
Protéines végétales : l'entreprise Intact s'implante à Baule
Lundi 16 janvier, l'entreprise Intact a présenté à la presse son projet d'implantation à Baule (Loiret). Cette rencontre s’est…
Le 13 décembre, à Orléans (Loiret). Le président du groupe Axéréal, Jean-François Loiseau, s'est félicité des bonnes performances de la campagne 2021-2022.
Exercice 2021-2022 : le groupe Axéréal atteint ses objectifs
Le groupe coopératif Axéréal a tenu son assemblée générale le 13 décembre à Orléans (Loiret) et a annoncé des résultats à la …
À Yèvre-le-Châtel, les époux Douillet vous attendent dans leur boutique Yèvre miel.
Une année record pour Yèvre miel
Installé depuis 2006, d’abord à Engenville puis à Yèvre-le-Châtel (Loiret), Nicolas Douillet possède près de 600 ruches. Il…
Publicité