Aller au contenu principal

Pommes de terre
Peut-on concilier résilience énergétique et conservation ?

Le stockage des pommes de terre de consommation est énergivore. Arvalis-Institut du végétal livre des pistes pour plus de résilience énergétique dans cette étape, tout en garantissant la qualité de la conservation.

Le déploiement de panneaux sur le pan de toiture le mieux exposé au soleil peut contribuer à fournir près de 50	% de l’énergie consommée par l’installation de stockage.
Le déploiement de panneaux sur le pan de toiture le mieux exposé au soleil peut contribuer à fournir près de 50 % de l’énergie consommée par l’installation de stockage.
© Michel Martin/Arvalis

Sur une production nationale française de pommes de terre de consommation, dite de conservation, de 6,1 millions de tonnes (données Agreste CNIPT pour la campagne 2020-2021), on peut estimer que 90 % est stockée pendant plusieurs semaines à plusieurs mois en bâtiments ventilés et/ou réfrigérés afin de garantir le maintien de la qualité. La mise en œuvre des équipements de ventilation et de réfrigération dans les bâtiments vrac ou caisses implique une consommation électrique d’autant plus importante que la température de consigne est basse et que la durée de conservation est longue.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité