Aller au contenu principal

Vœux de François Cazin
« Préserver notre potentiel de production et adapter la mise en marché pour s’assurer des prix rémunérateurs seront le défi de demain »

François Cazin, président de la Fédération des associations viticoles de Loir-et-Cher (FAV 41), présente ses vœux pour la nouvelle année 2024.

© Archives

« Le millésime 2023 a été globalement épargné par les aléas climatiques sur notre département de Loir-et-Cher. Même si le mildiou a fait son apparition sur quelques parcelles de vignes, cela n’a pas impacté nos récoltes. Nous avons réalisé des vendanges généreuses et de qualité avec un bon état sanitaire général. C’est un millésime qui est plus favorable aux vins blancs. Il y a eu un peu de soucis sur les cépages de rouge avec une canicule en début des vendanges qui a perturbé la maturation et a rendu les conditions de récolte un peu plus difficiles. Toutefois, avec beaucoup de rigueur, les vignerons et viticulteurs du département ont réussi à tirer parti au mieux de cette situation compliquée. Globalement, nous avons un bon millésime 2023.

Au sein de la Fédération des associations viticoles de Loir-et-Cher, nous continuons notre engagement en faveur de l’emploi en partenariat avec l’Agence d’attractivité de Loir-et-Cher. Cette année, une fois de plus, nous avons réalisé des immersions dans les vignes afin de sensibiliser à nos métiers les prescripteurs des organismes d’emploi.

La flavescence dorée reste un sujet primordial au sein de notre fédération. Bien qu’à ce jour nous soyons épargnés, nous devons renforcer notre prospection avec notamment une surveillance sur 10 % du vignoble loir-et-chérien. Le rapprochement entre notre fédération de Loir-et-Cher et celle d’Indre-et-Loire a été entériné. Un groupe de travail a été mis en place pour établir les contours de ce rapprochement. Ce qui est certain, c'est que cette démarche s’inscrit dans la volonté d’affirmer un poids politique auprès des instances régionales et nationales. Nous garderons toujours une proximité et un service de qualité auprès de nos vignerons. Dans le même temps, une réflexion est en cours pour réunir tous nos organismes viticoles au sein d’un même lieu afin de favoriser notre travail en commun, créer des synergies, et faciliter les échanges entre nos directeurs et animateurs.

Même si produire est essentiel pour la pérennité de notre vignoble, préserver notre potentiel de production, adapter la mise en marché dans le but de s’assurer des prix rémunérateurs seront le défi de demain. Les vins de Loire poursuivent leur ascension sur le marché national tout comme international et il est nécessaire de maintenir ce cap.

À tous nos vignerons et vigneronnes, collaborateurs et collaboratrices dans nos fédérations et ODG*, je souhaite une belle année 2024 ! »


*Organismes de défense et de gestion.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
S'abonner
Pour profiter de l'intégralité du contenu de notre site Internet, recevoir votre journal papier dans votre boîte aux lettres…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Le 23 mai, à Digny. La Chambre et Terres Inovia, Dominique Delaunay (à d.) et julien Charbonnaud (de dos), ont fait le tour de l'actualité autour du colza et présenté quarante-six variétés.
Colza : l'actualité et quarante-six variétés alignées à Digny
La chambre d'Agriculture, en partenariat avec Terres Inovia, a proposé le 23 mai chez Alexis Bouchard à Digny, une visite de…
Publicité