Aller au contenu principal

Pommes de terre
Produire plus et mieux grâce à l’irrigation de précision

La micro-irrigation ouvre de belles perspectives pour répondre au changement climatique. En apportant l’eau directement dans le système racinaire, elle augmente l’efficience de l’arrosage et permet de faire de multiples économies, en eau mais aussi en main-d’œuvre et en intrants.

Le goutte-à-goutte permettrait de réaliser une économie d’eau de l’ordre de 20	% par rapport à une irrigation par enrouleurs.
Le goutte-à-goutte permettrait de réaliser une économie d’eau de l’ordre de 20 % par rapport à une irrigation par enrouleurs.
© Netafim

Pour une culture comme la pomme de terre, particulièrement exigeante en eau, l’irrigation en goutte-à-goutte, ou micro-irrigation, apparaît comme une solution d’avenir. En phase avec les problématiques actuelles, et dans un contexte de canicules de plus en plus fréquentes, l’irrigation de précision permet d’apporter l’eau directement dans le système racinaire. « La culture est ainsi en permanence en confort hydrique, explique Francisco Bustamante, ingénieur agronome chez Netafim France. C’est l’eau qui va permettre d’accroître le rendement, mais aussi assurer un calibre uniforme aux tubercules. Puisqu’il n’y a pas d’évaporation, de ruissellement, ni de percolation, l’irrigation gagne en efficience ». Netafim avance pouvoir ainsi réaliser une économie d’eau de l’ordre de 20 % par rapport à une irrigation par enrouleurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité