Aller au contenu principal

Végépolys
Répondez aux appels à idées !

VEGEPOLYS, pôle de compétitivité du végétal lance deux appels à idées de projets innovants, un sur le thème « Végétaux actifs» et un « blanc » sur l’ensemble de ses axes d’innovations.

© Inra/Jacques François

Pour aider les entreprises à accroître leur compétitivité, VEGEPOLYS lancera sur le SIVAL, deux Appels à Idées de Projets Innovants (AIPI). Un sur le thème «Végétaux actifs» qui s’adresse à toute personne qui a une idée ou un projet innovant exploitant le potentiel des végétaux spécialisés et leurs molécules d’intérêt pour développer des actifs.  Et un autre, dit « Blanc », ouvert pour toutes les autres idées innovantes. Les dépôts via le site internet seront possibles du 15 janvier au 29 février 2014.

Végétaux  actifs

Le végétal est une source d’innovation dans les secteurs de la cosmétique, de l’agro-alimentaire, des compléments alimentaires, de l’alimentation animale ou encore de la protection des cultures. Accentué par les tendances de recherche du naturel, le végétal offre un levier concurrentiel, un facteur de différenciation, une alternative aux produits existants.

L’idée ou le projet pourront concerner toutes les étapes de la chaines de valeur des actifs et ingrédients végétaux  et en particulier : la production et la sélection variétale en vue de la production de composés d’intérêt, nouvelle utilisation de productions existantes et la démonstration d’activités d’ingrédients d’origine végétale.

Le pole pourra mettre à disposition des déposants son accompagnement, ses connaissances des ressources végétales spécialisées de ses filières de production ainsi que ses expertises en extraction et caractérisation des extraits végétaux.

Blanc

Un Appel à Idées de Projets Innovants « Blanc », (c’est à dire ne donnant pas de cadre limitatif aux idées innovantes liées au végétal et aux solutions pour les produire, les transformer ou encore les commercialiser), est ouvert aux mêmes dates. Il permettra à toutes les personnes des entreprises et laboratoires de déposer leurs idées. Celles-ci peuvent aborder l’innovation variétale, la protection des plantes, les systèmes de culture, la contribution du végétal à la santé, au bien être, au cadre de vie, le paysage urbain, etc…

Pratique :

Ces 2 appels à idées concernent toutes les étapes de la chaîne de production végétale : sélection variétale, mise en culture, culture, récolte, conservation et stockage, transformation, logistique et mise sur le marché.

Il s’adresse  aussi bien aux entreprises qu’aux instituts, laboratoires de recherche…

Pour y participer, il suffit de remplir le questionnaire en ligne : disponible sur www.vegepolys.eu à partir du 15 janvier jusqu’au 29 février 2014.

Les plus lus

Un projet de la Scael présenté au ministre Olivier Dussopt
Le ministre Olivier Dussopt est allé à la découverte du projet Sensoriel développé par le groupe coopératif Scael autour du…
Réussir son colza avec la Chambre et Terres Inovia
Deux visites d'essais ont été organisées par la chambre d'Agriculture en partenariat avec Terres Inovia. Le 10 mai, autour de la…
Les 9 et 10 juin, plateforme bio, conventionnelle et élevage
La troisième plateforme de la chambre d'Agriculture aura lieu les 9 et 10 juin à Saint-Martin-de-Bréthencourt (Yvelines).
La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Sophie Bourcier, fondeuse de bronze
Portrait Sophie Bourcier est depuis une quinzaine d’années fondeuse de bronze à Bagneaux-sur-Loing (Seine-et-Marne), où elle a…
Le 21 mai, à Sours. Largeur de la bordure, espèces cultivées sur la parcelle, pourcentage de sol nu, espèces qui la composent et leur quantité, rien n'échappe aux élèves de l'Eplefpa de La Saussaye lors de leur diagnostic.
Les bordures de champs de La Saussaye auscultées
Les élèves des parcours agricoles de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye ont effectué, le 21 mai, un diagnostic complet des…
Publicité