Aller au contenu principal

Chambre d'Agriculture
Restauration collective, loi Egalim et marchés publics : une première formation

La formation « Saisir les nouvelles opportunités de la restauration collective par la réponse aux marchés publics » s’est tenue pour la toute première fois le 25 janvier au Mée-sur-Seine (Seine-et-Marne) en réunissant neuf participants.

La formation «	Saisir les nouvelles opportunités de la restauration collective par la réponse aux marchés publics	» s'est tenue au Mée-sur-Seine (Seine-et-Marne) avant une prochaine session au Chesnay.
La formation « Saisir les nouvelles opportunités de la restauration collective par la réponse aux marchés publics » s'est tenue au Mée-sur-Seine (Seine-et-Marne) avant une prochaine session au Chesnay.
© Archives

La formation « Saisir les nouvelles opportunités de la restauration collective par la réponse aux marchés publics » s’est tenue pour la toute première fois mardi 25 janvier au Mée-sur-Seine (Seine-et-Marne) en réunissant neuf participants.

La loi Climat et résilience du 22 août 2021 vient renforcer et amender les exigences de la loi Egalim promulguée fin 2018 concernant l’alimentation en restauration collective. Pour rappel, depuis le 1er janvier 2022, les gestionnaires de restaurants collectifs publics (scolaire, hôpitaux, établissements d’État…) doivent intégrer au minimum 50 % de produits « durables et de qualité », dont 20 % de produits issus de l’agriculture biologique dans leurs approvisionnements. Les dispositions d’Egalim sont à présent étendues à la restauration collective privée (restaurants d’entreprises, écoles privées…) qui est tenue de respecter ces objectifs d’approvisionnements au 1er janvier 2024.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Publicité